© 2019 Radio Perfecto | vie privée

DRAMARAMA "CINÉMA VÉRITÉ" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

20/02/2019

Les têtes rockantes de Dramarama, John Easdale (le compositeur number one devenu leader par défaut) en premier lieu, ont toujours été très portées sur les références (le nom du groupe, par exemple, est emprunté au morceau « Pyjamarama » de Roxy Music, paru jadis pour promouvoir l’album For Your Pleasure, sans toutefois apparaître sur le disque en question) et The Bent-Backed Tulips (projet parallèle utilisé pour « déstocker » la quantité colossale de titres composés pour l’album Stuck In Wonderland en 89) est un clin d’œil évident aux Beatles (que les sceptiques se plongent dans les paroles de « Glass Onion »).

 

Ils étaient par ailleurs de grands adeptes du name dropping le plus échevelé et aussi très branchés cinéma (certains de leurs titres ont par ailleurs été repris dans des B.O. : Freddy 4, Pet Sematary 2, etc.), d’où le titre de cet album (et la présence d’Edie Sedgwick, la muse de Warhol, sur la couvrante), le premier d’une série de six à ce jour (Everybody Dies étant paru en 2005, après un long silence d’une douzaine d’années, et avant que le groupe ne disparaisse à nouveau, probablement pour toujours).

 

Chose amusante, c’est New Rose, le meilleur label gaulois du monde qui sortit le premier cet album et son titre en français ont fait que certains médias américains avaient d’abord cru avoir affaire à un groupe made in froggies-land. 

 

Musicalement, si vous n’aimez pas guitares tranchantes, riffs carnassiers et refrains addictifs, ceci n’est pas pour vous et vous pouvez passer votre chemin. 

 

Dans le cas contraire, vous (re)découvrirez là l’une des plus enthousiasmantes émanations du rock US à guitares des mid-eighties, à ranger aux côtés des meilleurs Smithereens, Drivin’ & Cryin’ et consorts, mais avec un je ne sais quoi de particulièrement savoureux (la voix éraillée d’Easdale ? Une rythmique parfois un peu plombée et croulante sous le poids des guitares-pilon ? La parfaite osmose high energy/rock alterno-atmosphé-stratosphérique ?) qui fait vraiment la différence et place ce groupe bien à part. 

 

Leur titre le plus connu, « Anything, Anything (I’ll Give You) », est bien sur ce disque-là. Hymnesque en diable et hymalayesquement endiablé, il sera repris par de nombreuses formations dont Linkin Park et Buckcherry

 

La version originelle, qui diffère sensiblement de celle de l’album, a été utilisée pour Freddy 4 (mais n’est pas sur le CD du soundtrack, quelle bande de crétins !). 

 

Enfin, Rhino, toujours dans les bons coups, a sorti en 1995 une version augmentée du disque appelée Cinéma Vérité… Plus et comprenant huit plages supplémentaires, essentiellement des démos. 

 

Christophe Goffette

www.goofprod.com

 

 

LA SÉLECTION DU GOOF   :

  1. Dramarama « Visiting The Zoo »  (Cinéma Vérité, 1985)

  2. Dramarama « Punishment » [Original Unedited Demo] (Cinéma Vérité… Plus, 1995)

  3. Dramarama « Questions »  (Cinéma Vérité, 1985)

  4. Dramarama « Scenario »  (Cinéma Vérité, 1985)

  5. Dramarama « You Drive Me »  (single, 1983)

  6. Dramarama « Anything, Anything (I’ll Give You) »  (Cinéma Vérité, 1985)

  7. Dramarama « Some Crazy Dame »  (Cinéma Vérité, 1985)

  8. Dramarama « Etc. »  (Cinéma Vérité, 1985)

  9. Dramarama « Transformation »  (Cinéma Vérité, 1985)

  10. Dramarama « All I Want »  (Cinéma Vérité, 1985)

 

Déjà paru :

Alarm (The) (Declaration, 1984) Alice Cooper part 1 — Alice Cooper part 2 — Alice Cooper part 3 — Alice Cooper part 4 — Alice Cooper part 5 — Alice Cooper part 6Alice Cooper part 7 Alice Cooper part 8Alice Cooper part 9Armageddon ("Armageddon", 1975) Asherton (Johan) ;

Bad Company ("Bad Co", 1974) Balaam And The Angel BangBig Country ("The Crossing", 1983) — Blackfire — Black Pearl — Blodwyn Pig — Blue Ash ("No More No Less", 1973) — Bohemian Rhapsody (biopic, rock et cinéma) — Butler (John) Trio ("Sunrise Over Sea", 2004) — Buzzcocks ;

CactusCaptain BeyondCars (The) ("The Cars", 1978)Cars (The) ("Panorama", 1980) — Chameleons (The) — Cheap Trick ("Cheap Trick", 1977) — Church (The) ("The Blurred Crusade", 1982) — Churchills (The) ("Churchill's", 1968) — Churls (The) — Cousins (Dave) ("Two Weeks Last Summer", 1972) — Cowboy Nation ;

Del Fuegos (The) — Del Lords (The) — Dream Syndicate (The) ("The Days Of Wine And Roses", 1982) — Dubrovniks (The) — Dust

El Khatib (Hanni)

Fat ("Fat", 1970) FFSFleetwood Mac (1/2) — Fleetwood Mac (2/2) ;

Ginhouse (Ginhouse, 1971) Gods (The) — Grant Lee Buffalo ("Fuzzy", 1993) — Greatest Show On Earth (The) ;

Hawkins (Taylor) & The Coattail RidersHearts And Minds ("Hearts And Minds", 1990) — Hendrix (Jimi) ("Voodoo Soup", 1995, part One)Hendrix (Jimi) ("Voodoo Soup", 1995, part Two) — Hold Steady (The) ("Boys And Girls In America", 2006) — Hoodoo Gurus ;

Jo Jo Gunne ;

Kak (Kak, 1969) — Kings Of Leon ("Youth & Young Manhood", 2003) ;

Langhorne Slim "Be Set Free", 2009)Last Barons — Led Zeppelin Part 1Led Zeppelin Part 2 — Led Zeppelin Part 3  Little Bob ("Lost Territories", 1993) London Cowboys — Lords Of The New Church (The) ("The Lords Of The New Church, 1982) — Lyres ;

Malin (Jesse)  — Marriott (Steve) (1/2)Marriott (Steve) (2/2) — Mathe (Patrick) — McFadden (Eric)Midnight Oil part 1Midnight Oil part 2 — Midnight Oil part 3 — Midnight Oil part 4Modern Lovers (The) ("The Modern Lovers", 1976) — Moore (Gary) (Blues For Greeny, 1995) ; Mother Tongue ("Mother Tongue", 1994) — Mumford And Sons ("Sigh No More", 2009) — Murphy (Elliott) ("Selling The Gold", 1995)

New York Dolls ("New York Dolls", 1973) ;

101'ers (The) — O'Neill (Jimme) ("Real", 2008)

Patto ("Patto", 1970) — Peer Günt — Petty (Tom) ("The Last DJ", 2006)Pink Fairies — Presidents Of The United States Of America (The) ;

Quill ("Quill", 1970)

Rainmakers (The) "Skin" (1996)Ramones ("Mondo Bizarro") — Rave-Ups (The) Reed (Lou) — Replacements (The) ("Let It Be", 1984) — Ronson (Mick) — Russell (Calvin) ("Sounds From The Fourth World", 1991) ;

Sam Gopal ("Escalator", 1969)Satriani (Joe) 80's part 1 Satriani (Joe) 80's part 2Satriani (Joe) 80's part 3 — Scott (Mike) ("Bring 'Em All In", 1995)Senseless Things — Sheriff (Les)Sixteen Horsepower — Smithereens (The)Soul Aylum ("Let Your Dim Light Shine", 1995) — Spedding (Chris) — Springsteen (Bruce) (The Ghost Of Tom Joad, 1995) ; 

Taylor (Roger) (1/2)Taylor (Roger) (2/2) — The The ("Soul Mining", 1983) Tolman (Russ)

Uncle Tupelo ("No Depression", 1990) Unforgiven (The) ("The Unforgiven", 1986) ;

Variations (Nador, 1969) — Violent Femmes ("Violent Femmes", 1983)  Violent Femmes ("Hallowed Ground", 1984) — Violent Femmes ("The Blind Leading The Naked", 1986) ; 

Waterboys (The) ("The Waterboys", 1983)Waterboys (The) ("A Pagan Place", 1984) — Waterboys (The) ("This Is The Sea", 1985) — Westerberg (Paul) (Eventually, 1996) — Wild Turkey — Workman (Hawksley) ("Treeful Of Starling", 2006) ;

X ("Los Angeles", 1980) ;

Zappa (Frank) part 1 Zappa (Frank) part 2 Zappa (Frank) part 3 Zappa (Frank) part 4 — Zappa (Frank) part 5 Zappa (Frank) part 6 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

VIETNAM "VIETNAM" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

03/03/2019

1/10
Please reload

Posts Récents