© 2019 Radio Perfecto | vie privée

THE MODERN LOVERS "THE MODERN LOVERS" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

16/02/2019

The Modern Lovers fait partie de ces groupes météorites (même si la formation originelle a tenu la distance honorable de 1970 à 1974) dont la renommée et la popularité vont toujours grandissants depuis leur split —et qui sont devenus, bien après coup, des classiques et des sources d'inspiration non négligeables pour des générations entières de rockers en herbe.

 

Ce groupe a deux autres particularités (ou singularités) qui le distinguent de ses petits copains de chambrée. D'abord, il fut formé de musiciens qui avaient tous de grandes carrières devant eux, que ce soit Jonathan Richman (dont la longue discographie solo est impressionnante de variété et toujours d'un haut niveau qualitatif), John Felice (futur Real Kids), le batteur David Robinson (futur Cars), Jerry Harrison aux claviers (futur Talking Heads) ou encore le bassiste Ernie Brooks (qu'on retrouvera dans de multiples projets et surtout aux côtés de David Johansen, Gary Lucas et bien sûr Elliott Murphy). 

 

Ensuite, le groupe n'a jamais vraiment enregistré d'albums en tant que tel, mais ses rares démos ont toujours été si bonnes qu'elles feront l'objet, bien plus tard, de parutions sur disque. 

 

Cet album sans titre, le "premier" est en effet composé de démos produites par John Cale en 1972 (et non 1971 comme indiqué sur la pochette, seul le titre "Hospital" fut mis en boite cette année-là), mais est paru en 1976, alors que le groupe avait splitté ; tandis que le second regroupe quant à lui des démos produites par Kim Fowley en 1973 (dans un premier temps annoncées comme étant de 72 !) et est sorti encore bien plus tard (1981 !) sous le titre de The Original Modern Lovers

 

Que dire de ces chansons, à la fois du pur punk séminal par bien des aspects, mais également tellement davantage, notamment sous l'influence particulièrement prégnante du Velvet Underground, le groupe que Richman écoutait en boucle quand il était ado et qu'il s'essayait à la guitare.

 

L'album débute par une pépite garage punk, "Roadrunner", devenue un classique et reprise par la moitié de la planète rock depuis lors, LE titre idéal à écouter vitres baissées, à toute berzingue, la nuit, sur l'asphalte de nos métropoles, car les Modern Lovers, clairement, proposent un rock urbain, avec force riffs simples et répétitifs, comme en proposaient d'ailleurs le Velvet Underground, qui n'a jamais été un foudre de guerre technique, mais qui avait toujours ce détachement dans l'étalage d'émotions qui faisait toute la différence —et qu'on retrouve ici.

 

Un autre incontournable de nos amoureux modernes également repris par bon nombre, "Pablo Picasso", que le groupe réussit quand même à faire rimer avec "asshole" !!… Parmi les reprises les plus intéressantes de "Pablo Picasso" figure bien sûr celle d'Alex Chilton, dont le phrasé et le jeu de guitare un peu iconoclaste collaient parfaitement bien avec, mais n'oublions pas non plus la version de John Cale (sortie d'ailleurs plus tôt, sur l'album Helen Of Troy de 1975, ce qui fait que beaucoup lui en ont longtemps attribué la paternité), celle de Television Personalities (fin 90's), la version live totalement habitée qu'en avait fait Bowie (écoutable sur Reality, en 2003) et enfin, la plus récente mais pas la plus inintéressante, la reprise qu'en a fait Jack White en 2018.

 

À noter que la version remasterisée de 2003 propose huit pistes supplémentaires, dont des versions alternatives de "Roadrunner", "Modern World" et "Someone I Care About" et des inédits dans la droite lignée des titres choisis a posterio, dont un titre co-écrit par Jonathan Richman et Iggy Pop, "I Wanna Sleep In Your Arms".

 

Christophe Goffette

www.goofprod.com

 

 

LA SÉLECTION DU GOOF   :

  1. The Modern Lovers « Pablo Picasso » (The Modern Lovers, 1976)

  2. The Modern Lovers « Roadrunner » [alternative version] (The Modern Lovers, 1976)

  3. The Modern Lovers « Modern Love » (The Modern Lovers, 1976)

  4. The Modern Lovers « I Wanna Sleep In Your Arms » [outtake] (The Modern Lovers, 1976)

  5. The Modern Lovers « Government Center » [outtake] (The Modern Lovers, 1976)

  6. The Modern Lovers « Astral Plane » (The Modern Lovers, 1976)

  7. The Modern Lovers « She Cracked » (The Modern Lovers, 1976)

  8. The Modern Lovers « Dignified & Old » [outtake] (The Modern Lovers, 1976)

  9. The Modern Lovers « Someone I Care About » (The Modern Lovers, 1976)

  10. The Modern Lovers « Roadrunner » (The Modern Lovers, 1976)

 

Déjà paru :

Alarm (The) (Declaration, 1984) Alice Cooper part 1 — Alice Cooper part 2 — Alice Cooper part 3 — Alice Cooper part 4 — Alice Cooper part 5 — Alice Cooper part 6Alice Cooper part 7 Alice Cooper part 8Alice Cooper part 9Armageddon ("Armageddon", 1975) Asherton (Johan) ;

Bad Company ("Bad Co", 1974) Balaam And The Angel BangBig Country ("The Crossing", 1983) — Blackfire — Black Pearl — Blodwyn Pig — Blue Ash ("No More No Less", 1973) — Bohemian Rhapsody (biopic, rock et cinéma) — Butler (John) Trio ("Sunrise Over Sea", 2004) — Buzzcocks ;

CactusCaptain BeyondCars (The) ("The Cars", 1978)Cars (The) ("Panorama", 1980) — Chameleons (The) — Cheap Trick ("Cheap Trick", 1977) — Church (The) ("The Blurred Crusade", 1982) — Churls (The) — Cousins (Dave) ("Two Weeks Last Summer", 1972) — Cowboy Nation ;

Del Fuegos (The) — Del Lords (The) — Dubrovniks (The) — Dust

El Khatib (Hanni)

Fat ("Fat", 1970) FFSFleetwood Mac (1/2) — Fleetwood Mac (2/2) ;

Ginhouse (Ginhouse, 1971) Gods (The) — Grant Lee Buffalo ("Fuzzy", 1993) — Greatest Show On Earth (The) ;

Hawkins (Taylor) & The Coattail RidersHearts And Minds ("Hearts And Minds", 1990) — Hendrix (Jimi) ("Voodoo Soup", 1995, part One)Hendrix (Jimi) ("Voodoo Soup", 1995, part Two) — Hold Steady (The) ("Boys And Girls In America", 2006) — Hoodoo Gurus ;

Jo Jo Gunne ;

Kak (Kak, 1969) — Kings Of Leon ("Youth & Young Manhood", 2003) ;

Langhorne Slim "Be Set Free", 2009)Last Barons — Led Zeppelin Part 1Led Zeppelin Part 2 — Led Zeppelin Part 3  Little Bob ("Lost Territories", 1993) London Cowboys — Lords Of The New Church (The) ("The Lords Of The New Church, 1982) — Lyres ;

Malin (Jesse)  — Marriott (Steve) (1/2)Marriott (Steve) (2/2) — Mathe (Patrick) — McFadden (Eric)Midnight Oil part 1Midnight Oil part 2 — Midnight Oil part 3 — Midnight Oil part 4  Moore (Gary) (Blues For Greeny, 1995) ; Mother Tongue ("Mother Tongue", 1994) — Mumford And Sons ("Sigh No More", 2009) — Murphy (Elliott) ("Selling The Gold", 1995)

New York Dolls ("New York Dolls", 1973) ;

101'ers (The) — O'Neill (Jimme) ("Real", 2008)

Patto ("Patto", 1970) — Peer Günt — Petty (Tom) ("The Last DJ", 2006)Pink Fairies — Presidents Of The United States Of America (The) ;

Quill ("Quill", 1970)

Rainmakers (The) "Skin" (1996)Ramones ("Mondo Bizarro") — Rave-Ups (The) Reed (Lou) — Replacements (The) ("Let It Be", 1984) — Ronson (Mick) ;

Sam Gopal ("Escalator", 1969)Satriani (Joe) 80's part 1 Satriani (Joe) 80's part 2Satriani (Joe) 80's part 3 — Scott (Mike) ("Bring 'Em All In", 1995)Senseless Things — Sheriff (Les)Sixteen Horsepower — Smithereens (The)Soul Aylum ("Let Your Dim Light Shine", 1995) — Spedding (Chris) — Springsteen (Bruce) (The Ghost Of Tom Joad, 1995) ; 

Taylor (Roger) (1/2)Taylor (Roger) (2/2) — The The ("Soul Mining", 1983) Tolman (Russ)

Uncle Tupelo ("No Depression", 1990) Unforgiven (The) ("The Unforgiven", 1986) ;

Variations (Nador, 1969) — Violent Femmes ("Violent Femmes", 1983)  Violent Femmes ("Hallowed Ground", 1984) — Violent Femmes ("The Blind Leading The Naked", 1986) ; 

Waterboys (The) ("The Waterboys", 1983)Waterboys (The) ("A Pagan Place", 1984) — Waterboys (The) ("This Is The Sea", 1985) — Westerberg (Paul) (Eventually, 1996) — Wild Turkey — Workman (Hawksley) ("Treeful Of Starling", 2006) ;

X ("Los Angeles", 1980) ;

Zappa (Frank) part 1 Zappa (Frank) part 2 Zappa (Frank) part 3 Zappa (Frank) part 4 — Zappa (Frank) part 5 Zappa (Frank) part 6 

 

À lire et écouter ces prochains jours :

Surprises !…

 

À suivre (par ordre alphabétique, mais dans le désordre d'arrivée —et entre autres) ces prochaines semaines (et mois !!!) :

Adam & The Ants, The Angels (AUS), Art, Atomic Rooster…

Be-Bop Deluxe, Big Country, Blue Cheer, BoDeans, Brodie (Dan), Buffalo, Bull Angus…

The Cars, Cave (Nick), The Celibate Rifles, The Churchills, Concrete Blonde, The Cramps…

Dictators, Died Pretty, Dirty Ray, DMZ, Dramarama…

54.40, Fixed Up, Free, Freedom, Frijid Pink…

Georgia Satellites, Golden Smog, Grand Funk Railroad, Granicus, Grant-Lee Buffalo, Green On Red, Guadalcanal Diary, Gun (60's)…

Hanoi Rocks, Harvey (Alex), Hawkwind, Hell's Kitchen, Hiatt (John), High Tide, The Hitmen, Hooters, Husker Du…

Idle Race, Immaculate Fools…

The Jam, Jason & The Scorchers, Jellybread, Jeronimo, Jesus Volt, The J. Geils Band, The Johnnys, Josefus, Juicy Lucy… 

Kashmir (Danemark), Kid Pharaon…

Louie & The Lovers…

Masters Apprentices, McMurty (James), Mother Superior, The Move, Mungo Jerry, Music Machine…

Omar & The Howlers, The Only Ones…

The Primevals, Prince, The Proclaimers…

The Rainmakers, Todd Rundgren…

Sharks, Shoulders, Silencers, Slade, Smack, Steamhammer, Stems, Stewart (Rod), Stray…

Television, Tempest, Ten Years After, Les Thugs, T.I.M.E, Titanic, Toe Fat, T2, Tucky Buzzard, TV Smith…

UFO…

The Wallflowers, Webb Wilder, Wire Train, Steve Wynn…

The Yayhoos, Young (Neil)…

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

VIETNAM "VIETNAM" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

03/03/2019

1/10
Please reload

Posts Récents