© 2019 Radio Perfecto | vie privée

THE DUBROVNIKS (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

06/02/2019

The Dubrovniks est un groupe australien ayant sévi une bonne décennie (1986-1995), mais la bête bouge encore, depuis 2015 et sa reformation pour une brouettée de concerts bien sûr sur l'île du bout du monde, mais également dans quelques pays européen, de l'Autriche à la Grèce en passant bien sûr par la toujours très rock'n'roll Espagne…

 

Le groupe s'appelle un temps The Adorable Ones, mais le patronyme a déjà trouvé preneur et il est décidé d'adopter le nouveau nom de The Dubrovniks, en clin d'œil à la ville croate chargée d'histoire d'où viennent les familles et où sont nés deux de ses membres, Boris Sujdovic et Roddy Radalj, qui se partagent guitares (basse incluse) et le chant. 

 

À nos deux Croates expatriés bien loin de chez eux, il faut ajouter le batteur James Baker, par ailleurs membre fondateur historique de Hoodoo Gurus (et il va sans dire plus tard du fameux James Baker Experience !). Ensemble, le trio est très actif bien avant The Dubrovniks, au niveau de la tourbillonnante scène punk de Perth.

 

Peter Simpson, en seconde —ou troisième, on ne sait plus à force de les voir être empilées !— guitare est également de la première mouture des 'Dubro', celle qui accouche de quelques singles et du premier album, Dubrovnik Blues, mais Radalj est déjà parti sous d'autres cieux au moment de sa parution (plus précisément du côté de The Punjabbers, un groupe particulièrement efficace si l'on en juge par son unique mais survitaminé single, "Rock'n'Roll Love Letter" (sur le label Timberyard). 

 

Ian McFarlane, le célèbre musicologue australien, auteur d'un grand nombre d'ouvrages sur le rock indépendant australien (dont un guide complet et une encyclopédie !), dit du son des Dubrovniks, à l'écoute de leur premier album, qu'il s'agit de rock'n'roll à la fois percutant et accessible, ou le croisement des Troggs, de T.Rex et des New York Dolls.

 

On peut aussi y ajouter bon nombre de groupes australiens, contemporains ou non des Dubrovniks, comme par exemple Hoodoo Gurus, The Hitmen ou The Screaming Tribesmen

 

Le premier album a été produit par l'icone Chris Masuak (ancien guitariste compositeur du mythique Radio Birdman, puis justement des Hitmen et enfin des Screaming Tribesmen), le second est confié au Sud-Africain Kevin "The Caveman" Shirley, très actif en Australie à l'époque (The Angels, Cold Chisel, Baby Animals, Hoodoo Gurus…) et plus tard aux États-Unis (The Black Crowes, Joe Bonamassa, Dream Theater, Aerosmith, Black Country Communion…). 

 

Le second album est plus tranchant encore, d'une part grâce à des riffs particulièrement cinglants, mais aussi du fait du départ de Radalj, dont le chant un peu traînant, s'accommodait moins bien du rock'n'roll high octane du groupe.

 

Le troisième album, intitulé fort justement Chrome, poursuit dans une même veine, d'ailleurs toujours produit par Shirley. Malheureusement, Mushroom, leur label, les vire, pour les habituelles raisons de méventes et le groupe ne s'en remettra jamais, sortant péniblement un quatrième album, plus laborieux et poussif, avant de plier les gaules pendant deux longues décennies.

 

 

Christophe Goffette

www.goofprod.com

 

 

LA SÉLECTION DU GOOF   :

  1. The Dubrovniks « French Revolution » (Chrome, 1992)

  2. The Dubrovniks « Missionary Girl » (Dubrovnik Blues, 1989)

  3. The Dubrovniks « Gun Metal Steel » (Chrome, 1992)

  4. The Dubrovniks « She Got No Love » (Audio Sonic Love Affair, 1990)

  5. The Dubrovniks « Love Is On The Loose Tonight » (Audio Sonic Love Affair, 1990)

  6. The Dubrovniks « Like Fire » (Dubrovnik Blues, 1989) The Dubrovniks « Saigon Rose » (Chrome, 1992)

  7. The Dubrovniks « When The Rain Came » (Audio Sonic Love Affair, 1990)

  8. The Dubrovniks « Feeling Lonely » (Chrome, 1992)

  9. The Dubrovniks « Strange Kind Of Love » (Audio Sonic Love Affair, 1990)

 

Déjà paru :

Alarm (The) (Declaration, 1984) Alice Cooper part 1 — Alice Cooper part 2 — Alice Cooper part 3 — Alice Cooper part 4 — Alice Cooper part 5 — Alice Cooper part 6Alice Cooper part 7 Alice Cooper part 8Alice Cooper part 9Armageddon ("Armageddon", 1975) Asherton (Johan) ;

Bad Company ("Bad Co", 1974) Balaam And The Angel BangBig Country ("The Crossing", 1983) — Blackfire — Black Pearl — Blodwyn Pig — Blue Ash ("No More No Less", 1973) — Bohemian Rhapsody (biopic, rock et cinéma) — Butler (John) Trio ("Sunrise Over Sea", 2004) — Buzzcocks ;

CactusCaptain BeyondCars (The) ("The Cars", 1978) — Chameleons (The) — Cheap Trick ("Cheap Trick", 1977) — Church (The) ("The Blurred Crusade", 1982) — Cousins (Dave) ("Two Weeks Last Summer", 1972) — Cowboy Nation ;

Del Fuegos (The) — Del Lords (The) — Dust

El Khatib (Hanni)

Fat ("Fat", 1970) FFSFleetwood Mac (1/2) — Fleetwood Mac (2/2) ;

Ginhouse (Ginhouse, 1971) Gods (The) — Grant Lee Buffalo ("Fuzzy", 1993) — Greatest Show On Earth (The) ;

Hawkins (Taylor) & The Coattail RidersHearts And Minds ("Hearts And Minds", 1990) Hoodoo Gurus ;

Jo Jo Gunne ;

Kak (Kak, 1969) ;

Langhorne Slim "Be Set Free", 2009)Last Barons — Led Zeppelin Part 1Led Zeppelin Part 2 — Led Zeppelin Part 3  Little Bob ("Lost Territories", 1993) London Cowboys — Lords Of The New Church (The) ("The Lords Of The New Church, 1982) — Lyres ;

Malin (Jesse)  — Marriott (Steve) (1/2)Marriott (Steve) (2/2) — Mathe (Patrick) — McFadden (Eric)Midnight Oil part 1Midnight Oil part 2 — Midnight Oil part 3 — Midnight Oil part 4  Moore (Gary) (Blues For Greeny, 1995) ; Mother Tongue ("Mother Tongue", 1994) — Mumford And Sons ("Sigh No More", 2009) — Murphy (Elliott) ("Selling The Gold", 1995)

New York Dolls ("New York Dolls", 1973) ;

101'ers (The)

Patto ("Patto", 1970) — Peer Günt — Petty (Tom) ("The Last DJ", 2006)Pink Fairies — Presidents Of The United States Of America (The) ;

Quill ("Quill", 1970)

Rainmakers (The) "Skin" (1996)Ramones ("Mondo Bizarro") — Rave-Ups (The) Reed (Lou) — Replacements (The) ("Let It Be", 1984) ;

Sam Gopal ("Escalator", 1969)Satriani (Joe) 80's part 1 Satriani (Joe) 80's part 2Satriani (Joe) 80's part 3 — Scott (Mike) ("Bring 'Em All In", 1995)Senseless Things — Sheriff (Les)Sixteen Horsepower — Smithereens (The)Soul Aylum ("Let Your Dim Light Shine", 1995) — Spedding (Chris) — Springsteen (Bruce) (The Ghost Of Tom Joad, 1995) ; 

Taylor (Roger) (1/2)Taylor (Roger) (2/2) — The The ("Soul Mining", 1983) Tolman (Russ)

Uncle Tupelo ("No Depression", 1990) Unforgiven (The) ("The Unforgiven", 1986) ;

Variations (Nador, 1969) — Violent Femmes ("Violent Femmes", 1983)  Violent Femmes ("Hallowed Ground", 1984) — Violent Femmes ("The Blind Leading The Naked", 1986) ; 

Waterboys (The) ("The Waterboys", 1983)Waterboys (The) ("A Pagan Place", 1984) — Waterboys (The) ("This Is The Sea", 1985) — Westerberg (Paul) (Eventually, 1996) — Wild Turkey — Workman (Hawksley) ("Treeful Of Starling", 2006) ;

X ("Los Angeles", 1980) ;

Zappa (Frank) part 1 Zappa (Frank) part 2 Zappa (Frank) part 3 Zappa (Frank) part 4 — Zappa (Frank) part 5 Zappa (Frank) part 6 

 

À lire et écouter ces prochains jours :

Surprises !…

 

À suivre (par ordre alphabétique, mais dans le désordre d'arrivée —et entre autres) ces prochaines semaines (et mois !!!) :

Adam & The Ants, The Angels (AUS), Art, Atomic Rooster…

Be-Bop Deluxe, Big Country, Blue Cheer, BoDeans, Brodie (Dan), Buffalo, Bull Angus…

The Cars, Cave (Nick), The Celibate Rifles, The Churchills, Concrete Blonde, The Cramps…

Dictators, Died Pretty, Dirty Ray, DMZ, Dramarama…

54.40, Fixed Up, Free, Freedom, Frijid Pink…

Georgia Satellites, Golden Smog, Grand Funk Railroad, Granicus, Grant-Lee Buffalo, Green On Red, Guadalcanal Diary, Gun (60's)…

Hanoi Rocks, Harvey (Alex), Hawkwind, Hell's Kitchen, Hiatt (John), High Tide, The Hitmen, Hooters, Husker Du…

Idle Race, Immaculate Fools…

The Jam, Jason & The Scorchers, Jellybread, Jeronimo, Jesus Volt, The J. Geils Band, The Johnnys, Josefus, Juicy Lucy… 

Kashmir (Danemark), Kid Pharaon…

Louie & The Lovers…

Masters Apprentices, McMurty (James), Modern Lovers, Mother Superior, The Move, Mungo Jerry, Music Machine…

Omar & The Howlers, The Only Ones…

The Primevals, Prince, The Proclaimers…

The Rainmakers, Todd Rundgren…

Sharks, Shoulders, Silencers, Slade, Smack, Steamhammer, Stems, Stewart (Rod), Stray…

Television, Tempest, Ten Years After, Les Thugs, T.I.M.E, Titanic, Toe Fat, T2, Tucky Buzzard, TV Smith…

UFO…

The Wallflowers, Webb Wilder, Wire Train, Steve Wynn…

The Yayhoos, Young (Neil)…

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

VIETNAM "VIETNAM" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

03/03/2019

1/10
Please reload

Posts Récents