© 2019 Radio Perfecto | vie privée

DUST (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

05/02/2019

C'est l'histoire d'un groupe météorite comme il y en a eu tant !… C'est l'histoire d'un über-power trio de heavy rock comme il y en a eu tout autant… Mais c'est aussi l'histoire d'un groupe unique qui n'a jamais vraiment eu d'équivalence, ni antérieure, ni postérieure, ni encore moins parmi ses contemporains !…

 

Le groupe se forme en 1969, autour de Richie Wise (guitare et chant) et de deux adolescents de 17 ans aux basse et batterie, respectivement Kenny Aaronson qu'on retrouvera plus tard auprès d'une grande variété d'artistes (Dave Edmunds, Brian Setzer, Billy Idol, Edgar Winter, Mick Taylor, Joan Jett, Leslie West, Rick Derringer et même Bob Dylan, ce qui lui vaudra d'être nommé par le magazine Rolling Stone US "bassiste de l'année" ! —en 1988) et Marc Bell, qui prendra part aux Voidoids de Richard Hell puis se fera remarqué sous le pseudo de… Marky Ramone là où vous savez (ou pouvez imaginer).

 

Une autre particularité de Dust est le fait que c'est le producteur et manager du groupe, Kenny Kerner, qui en signait tous les textes, sur des musiques de Wise, à l'exception de "Loose Groove", en toute fin de premier album, qu'on doit à Aaronson, Aaronson qui est crédité en plus de la basse à la steel guitar, slide guitar (chose amusante, il est précisé "bottleneck guitar' sur certains tirages) et au dobro. 

 

Le second album fait la part belle à des titres plus directs, mais pas nécessairement plus bruts, et bénéficie d'une superbe pochette signée Frazetta (bien avant celles de Molly Hatchet et forcément aussi celles pour Wolmother). 

 

Malgré des compositions à la fois solides, racées et singulières (pour l'époque s'entend pour ce qui est de la singularité), le groupe ne décollera jamais, à cause d'un manque de d'intérêt (et de promotion) flagrant de son label, Kama Sutra, puis rapidement de l'intérêt de plus en plus prononcé de Wise (toujours accompagné de Kerner) pour la production. Il produira notamment le premier album solo de Steve Marriott ou certains des meilleurs titres de Kiss des mid-70's., puis plus tard divers enregistrements de Sylvie Vartan (!) et David Hallyday (histoire de rester en famille).

 

Les deux albums de Dust ont longtemps été difficilement trouvables, sauf à des prix prohibitifs, jusqu'à ce que le label allemand Repertoire se penche (comme souvent le premier à dégainer !) sur le cas, puis que le mythique département Legacy de Sony leur consacre une édition intégrale remasterisée (en 2013), malheureusement sans le moindre bonus.

 

Christophe Goffette

www.goofprod.com

 

 

LA SÉLECTION DU GOOF   :

  1. Dust « Pull Away/So Many Times » (Hard Attack, 1972)

  2. Dust « Loose Goose » (Dust, 1971)

  3. Dust « Stone Woman » (Dust, 1971)

  4. Dust « Suicide » (Hard Attack, 1972)

  5. Dust « Learning To Die » (Hard Attack, 1972)

  6. Dust « Love Me Hard » (Dust, 1971)

  7. Dust « All In All » (Hard Attack, 1972)

  8. Dust « Chasin' Ladies » (Dust, 1971)

  9. Dust « Ivory » (Hard Attack, 1972)

  10. Dust « From A Dry Camel » (Dust, 1971)

 

Déjà paru :

Alarm (The) (Declaration, 1984) Alice Cooper part 1 — Alice Cooper part 2 — Alice Cooper part 3 — Alice Cooper part 4 — Alice Cooper part 5 — Alice Cooper part 6Alice Cooper part 7 Alice Cooper part 8Alice Cooper part 9Armageddon ("Armageddon", 1975) Asherton (Johan) ;

Bad Company ("Bad Co", 1974) Balaam And The Angel BangBig Country ("The Crossing", 1983) — Blackfire — Black Pearl — Blodwyn Pig — Blue Ash ("No More No Less", 1973) — Bohemian Rhapsody (biopic, rock et cinéma) — Butler (John) Trio ("Sunrise Over Sea", 2004) — Buzzcocks ;

CactusCaptain BeyondCars (The) ("The Cars", 1978) — Chameleons (The) — Cheap Trick ("Cheap Trick", 1977) — Church (The) ("The Blurred Crusade", 1982) — Cousins (Dave) ("Two Weeks Last Summer", 1972) — Cowboy Nation ;

Del Fuegos (The) — Del Lords (The)

El Khatib (Hanni)

Fat ("Fat", 1970) FFSFleetwood Mac (1/2) — Fleetwood Mac (2/2) ;

Ginhouse (Ginhouse, 1971) Gods (The) — Grant Lee Buffalo ("Fuzzy", 1993) — Greatest Show On Earth (The) ;

Hawkins (Taylor) & The Coattail RidersHearts And Minds ("Hearts And Minds", 1990) Hoodoo Gurus ;

Jo Jo Gunne ;

Kak (Kak, 1969) ;

Langhorne Slim "Be Set Free", 2009)Last Barons — Led Zeppelin Part 1Led Zeppelin Part 2 — Led Zeppelin Part 3  Little Bob ("Lost Territories", 1993) London Cowboys — Lords Of The New Church (The) ("The Lords Of The New Church, 1982) — Lyres ;

Malin (Jesse)  — Marriott (Steve) (1/2)Marriott (Steve) (2/2) — Mathe (Patrick) — McFadden (Eric)Midnight Oil part 1Midnight Oil part 2 — Midnight Oil part 3 — Midnight Oil part 4  Moore (Gary) (Blues For Greeny, 1995) ; Mother Tongue ("Mother Tongue", 1994) — Mumford And Sons ("Sigh No More", 2009) — Murphy (Elliott) ("Selling The Gold", 1995)

New York Dolls ("New York Dolls", 1973) ;

101'ers (The)

Patto ("Patto", 1970) — Peer Günt — Petty (Tom) ("The Last DJ", 2006)Pink Fairies — Presidents Of The United States Of America (The) ;

Quill ("Quill", 1970)

Rainmakers (The) "Skin" (1996)Ramones ("Mondo Bizarro") — Rave-Ups (The) Reed (Lou) — Replacements (The) ("Let It Be", 1984) ;

Sam Gopal ("Escalator", 1969)Satriani (Joe) 80's part 1 Satriani (Joe) 80's part 2Satriani (Joe) 80's part 3 — Scott (Mike) ("Bring 'Em All In", 1995)Senseless Things — Sheriff (Les)Sixteen Horsepower — Smithereens (The)Soul Aylum ("Let Your Dim Light Shine", 1995) — Spedding (Chris) — Springsteen (Bruce) (The Ghost Of Tom Joad, 1995) ; 

Taylor (Roger) (1/2)Taylor (Roger) (2/2) — The The ("Soul Mining", 1983) Tolman (Russ)

Uncle Tupelo ("No Depression", 1990) Unforgiven (The) ("The Unforgiven", 1986) ;

Variations (Nador, 1969) — Violent Femmes ("Violent Femmes", 1983)  Violent Femmes ("Hallowed Ground", 1984) — Violent Femmes ("The Blind Leading The Naked", 1986) ; 

Waterboys (The) ("The Waterboys", 1983)Waterboys (The) ("A Pagan Place", 1984) — Waterboys (The) ("This Is The Sea", 1985) — Westerberg (Paul) (Eventually, 1996) — Wild Turkey — Workman (Hawksley) ("Treeful Of Starling", 2006) ;

X ("Los Angeles", 1980) ;

Zappa (Frank) part 1 Zappa (Frank) part 2 Zappa (Frank) part 3 Zappa (Frank) part 4 — Zappa (Frank) part 5 Zappa (Frank) part 6 

 

À lire et écouter ces prochains jours :

Surprises !…

 

À suivre (par ordre alphabétique, mais dans le désordre d'arrivée —et entre autres) ces prochaines semaines (et mois !!!) :

Adam & The Ants, The Angels (AUS), Art, Atomic Rooster…

Be-Bop Deluxe, Big Country, Blue Cheer, BoDeans, Brodie (Dan), Buffalo, Bull Angus…

The Cars, Cave (Nick), The Celibate Rifles, The Churchills, Concrete Blonde, The Cramps…

Dictators, Died Pretty, Dirty Ray, DMZ, Dramarama…

54.40, Fixed Up, Free, Freedom, Frijid Pink…

Georgia Satellites, Golden Smog, Grand Funk Railroad, Granicus, Grant-Lee Buffalo, Green On Red, Guadalcanal Diary, Gun (60's)…

Hanoi Rocks, Harvey (Alex), Hawkwind, Hell's Kitchen, Hiatt (John), High Tide, The Hitmen, Hooters, Husker Du…

Idle Race, Immaculate Fools…

The Jam, Jason & The Scorchers, Jellybread, Jeronimo, Jesus Volt, The J. Geils Band, The Johnnys, Josefus, Juicy Lucy… 

Kashmir (Danemark), Kid Pharaon…

Louie & The Lovers…

Masters Apprentices, McMurty (James), Modern Lovers, Mother Superior, The Move, Mungo Jerry, Music Machine…

Omar & The Howlers, The Only Ones…

The Primevals, Prince, The Proclaimers…

The Rainmakers, Todd Rundgren…

Sharks, Shoulders, Silencers, Slade, Smack, Steamhammer, Stems, Stewart (Rod), Stray…

Television, Tempest, Ten Years After, Les Thugs, T.I.M.E, Titanic, Toe Fat, T2, Tucky Buzzard, TV Smith…

UFO…

The Wallflowers, Webb Wilder, Wire Train, Steve Wynn…

The Yayhoos, Young (Neil)…

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

VIETNAM "VIETNAM" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

03/03/2019

1/10
Please reload

Posts Récents