© 2019 Radio Perfecto | vie privée

RAMONES "MONDO BIZARRO" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

01/02/2019

Chaque nouvel album studio des Ramones était un événement en soi, même si ceux-ci avaient à chaque fois un peu tendance à retomber dans leurs plans habituels (pour simplifier une power pop magnifier par un mur du son). Après tout, c’est ce qui faisait tout le charme et tout le côté ramonesque de la chose, non ? Aucune raison de se plaindre par conséquent, d’autant plus quand des disques de la trempe de ce Mondo Bizarro marquait le retour du gang à un son plus brut et compact. 

 

De son côté, le come-back d’Ed Stasium aux manettes, à qui l’on devait déjà Leave Home (1977), Rocket To Russia (1977), Road To Ruin (1978)  et Too Tough To Die (1984), n'était sans doute pas une donnée à mésestimer dans ce revirement de situation.

 

En effet, si les Ramones avaient depuis toutes ces années acquis un imbattable record mondial dans l’alignement de riffs brutaux, mister Stasium de son côté, s'était rendu coupable de quelques petites merveilles, notamment avec Living Color et les Smithereens ; ce qui nous laissait aisément imaginer ce que cette formidable combinaison, déjà quatre fois médaillée dans la lourdeur sonore, pouvait nous concocter avec cette fois-ci le bon vieux son digital 90’s…

 

Histoire de pimenter encore un peu une sauce déjà fort relevée, Joey, Marky, CJ et Johnny avaient invité quelques pointures bien senties : les guitaristes Vernon Reid (Living Color), Andy Shernoff (The Dictators) et Daniel Rey (Master Of Reality) ; Eddie et Flo, les deux barges des Turtles ; ainsi que Joe McGinty, « clavieriste » attitré des Psychedelic Furs ; du sacré beau monde, n’est-il pas ?

 

À cela s’ajoutait un nouveau challenge pour le groupe qui, pour la toute première fois de sa carrière venait de changer de label, passant de Sire, qui gardait les droits sur tout le back-catalogue, à Radioactive Records. 

 

Précisions de Joey, croisé à l'époque de la sortie du disque : « Ce nouvel album studio avec Ed Stasium est un putain de killer ! Nous l’avons toujours apprécié, ce type est un génie, on est vraiment potes, nos relations sont excellentes, il fait un peu partie de la famille. Nous voulions simplement faire le meilleur album possible pour notre première production sur Radioactive, et tout s’est très bien passé, ce fut vraiment très fun, ce disque est super ! »

 

À propos du choix du titre, il avait poursuivi : « Mondo Bizarro veut dire ‘monde bizarre’ ou ‘le monde du bizarre’. Quand on était en Italie, on adorait leur façon de le prononcer parce qu’ils roulent les ‘r’ comme dans un film spaghetti. John est un fana de cinéma et c’est lui qui a trouvé ce titre, il pensait que cela sonnait comme une série B italienne. À mon avis, cela évoque bien les éléments et émotions de notre société actuelle. Cet album est néanmoins très positif. »

 

Toutes les chansons de l’album sont des originaux, hormis une reprise très réussie d’un classique des Doors, « Take Is As It Comes » où l’on retrouve McGinty, et il est bien difficile de vous citer un titre plutôt qu’un autre, tant l’ensemble regorge d’une fraîcheur et d’une authenticité rares.

 

Citons le très bon « Poison Heart » qui fut le premier single extrait du LP et qui fut par ailleurs inclus à la B.O. de Pet Sematary II ; « Censorshit », une critique acerbe « dédiée » aux PMRC et à Tipper Gore ; « Tomorrow She Goes Away », anti-love song par excellence ; « Touring » qui était destiné à devenir le nouvel hymne des Ramones en concert —ce qu'il fut !— ; et surtout « Cabbies On Crack » avec Vernon Reid pour un solo ahurissant. 

 

Joey : « Ce morceau parle d’un taxi revenant de l’enfer. Vernon était le guitariste parfait pour ce genre de boulot, d’autant plus qu’il avait vécu lui-même une expérience similaire (?!?). J’ai toujours été un fan de son style. Il et simplement venu faire trois prises et est reparti et ce qu’il a fait est réellement incroyable, Jimi n’aurait pas fait mieux ! »

 

Fidèles à leur réputation d’éternels écumeurs de tournées, les Ramones n'avaient pas même attendu la sortie de l’album pour aller en gratter quelques-unes sur les routes sud-américaines : le Mexique d’abord, puis le Chili, l’Argentine et le Brésil. Après ça, direction la côte Est pour quelques dates dans le New Jersey avant la grande tournée nord-américaine de rigueur. Pour l’Europe et le Japon, il faudra attendre un peu plus —mais pas trop quand même !

 

Ceux qui s’inquiétaient pour le pauvre CJ, qui s’était crashé avec sa Harley Davidson flambante neuve peu avant, purent être rassurés, le bonhomme fut rapidement rétabli et d'ailleurs de la partie dès les premières encablures de ce trublionnesque "Mondo Bizarro Tour" (qui passera une bonne semaine durant par la France, avec des dates à Paris, Lyon, Pau, Niort, Mulhouse et Bourges !)…

 

 

Christophe Goffette

www.goofprod.com

 

LA SÉLECTION DU GOOF   :

  1. Ramones « Censorshit » + « The Job That Ate My Brain » (Mondo Bizarro, 1992)

  2. Ramones « Poison Heart » (Mondo Bizarro, 1992)

  3. Ramones « Anxiety » + « Strength To Endure » (Mondo Bizarro, 1992)

  4. Ramones « It’s Gonna Be Alright » (Mondo Bizarro, 1992)

  5. Ramones « Take It As It Comes » (Mondo Bizarro, 1992)

  6. Ramones « Main Man » (Mondo Bizarro, 1992)

  7. Ramones « Tomorrow She Goes Away » + « I Won’t Let It Happen » (Mondo Bizarro, 1992)

  8. Ramones « Cabbies On Crack » (Mondo Bizarro, 1992)

  9. Ramones « Heidi In A Headcase » (Mondo Bizarro, 1992)

  10. Ramones « Touring » (Mondo Bizarro, 1992)

 

Déjà paru :

Alarm (The) (Declaration, 1984) Alice Cooper part 1 — Alice Cooper part 2 — Alice Cooper part 3 — Alice Cooper part 4 — Alice Cooper part 5 — Alice Cooper part 6Alice Cooper part 7 Alice Cooper part 8Alice Cooper part 9Armageddon ("Armageddon", 1975) Asherton (Johan) ;

Bad Company ("Bad Co", 1974) Balaam And The Angel BangBig Country ("The Crossing", 1983) — Blackfire — Black Pearl — Blodwyn Pig — Blue Ash ("No More No Less", 1973) — Bohemian Rhapsody (biopic, rock et cinéma) — Butler (John) Trio ("Sunrise Over Sea", 2004) — Buzzcocks ;

CactusCaptain BeyondCars (The) ("The Cars", 1978) — Chameleons (The) — Cheap Trick ("Cheap Trick", 1977) — Church (The) ("The Blurred Crusade", 1982) — Cowboy Nation ;

Del Fuegos (The) — Del Lords (The)

El Khatib (Hanni)

Fat ("Fat", 1970) FFSFleetwood Mac (1/2) — Fleetwood Mac (2/2) ;

Ginhouse (Ginhouse, 1971) Gods (The) — Grant Lee Buffalo ("Fuzzy", 1993) — Greatest Show On Earth (The) ;

Hawkins (Taylor) & The Coattail RidersHearts And Minds ("Hearts And Minds", 1990) Hoodoo Gurus ;

Jo Jo Gunne ;

Kak (Kak, 1969) ;

Langhorne Slim "Be Set Free", 2009)Last Barons — Led Zeppelin Part 1Led Zeppelin Part 2 — Led Zeppelin Part 3  Little Bob ("Lost Territories", 1993) London Cowboys — Lords Of The New Church (The) ("The Lords Of The New Church, 1982) — Lyres ;

Malin (Jesse)  — Marriott (Steve) (1/2)Marriott (Steve) (2/2) — Mathe (Patrick) — McFadden (Eric)Midnight Oil part 1Midnight Oil part 2 — Midnight Oil part 3 — Midnight Oil part 4  Moore (Gary) (Blues For Greeny, 1995) ; Mother Tongue ("Mother Tongue", 1994) — Mumford And Sons ("Sigh No More", 2009) — Murphy (Elliott) ("Selling The Gold", 1995)

New York Dolls ("New York Dolls", 1973) ;

101'ers (The)

Peer Günt — Petty (Tom) ("The Last DJ", 2006)Pink Fairies — Presidents Of The United States Of America (The) ;

Quill ("Quill", 1970)

Rainmakers (The) "Skin" (1996) — Rave-Ups (The) Reed (Lou) — Replacements (The) ("Let It Be", 1984) ;

Sam Gopal ("Escalator", 1969)Satriani (Joe) 80's part 1 Satriani (Joe) 80's part 2Satriani (Joe) 80's part 3 — Scott (Mike) ("Bring 'Em All In", 1995) — Sheriff (Les)Sixteen Horsepower — Smithereens (The)Soul Aylum ("Let Your Dim Light Shine", 1995) — Spedding (Chris) — Springsteen (Bruce) (The Ghost Of Tom Joad, 1995) ; 

Taylor (Roger) (1/2)Taylor (Roger) (2/2) — The The ("Soul Mining", 1983) Tolman (Russ)

Uncle Tupelo ("No Depression", 1990) Unforgiven (The) ("The Unforgiven", 1986) ;

Variations (Nador, 1969) — Violent Femmes ("Violent Femmes", 1983)  Violent Femmes ("Hallowed Ground", 1984) — Violent Femmes ("The Blind Leading The Naked", 1986) ; 

Waterboys (The) ("The Waterboys", 1983)Waterboys (The) ("A Pagan Place", 1984) — Waterboys (The) ("This Is The Sea", 1985) — Westerberg (Paul) (Eventually, 1996) — Wild Turkey — Workman (Hawksley) ("Treeful Of Starling", 2006) ;

X ("Los Angeles", 1980) ;

Zappa (Frank) part 1 Zappa (Frank) part 2 Zappa (Frank) part 3 Zappa (Frank) part 4 — Zappa (Frank) part 5 Zappa (Frank) part 6 

 

À lire et écouter ces prochains jours :

Patto (03/02), Dave Cousins (04/02)…

 

À suivre (par ordre alphabétique, mais dans le désordre d'arrivée —et entre autres) ces prochaines semaines (et mois !!!) :

Adam & The Ants, The Angels (AUS), Art, Atomic Rooster…

Be-Bop Deluxe, Big Country, Blue Cheer, BoDeans, Brodie (Dan), Buffalo, Bull Angus…

The Cars, Cave (Nick), The Celibate Rifles, The Churchills, Concrete Blonde, The Cramps…

Dictators, Died Pretty, Dirty Ray, DMZ, Dramarama…

54.40, Fixed Up, Free, Freedom, Frijid Pink…

Georgia Satellites, Golden Smog, Grand Funk Railroad, Granicus, Grant-Lee Buffalo, Green On Red, Guadalcanal Diary, Gun (60's)…

Hanoi Rocks, Harvey (Alex), Hawkwind, Hell's Kitchen, Hiatt (John), High Tide, The Hitmen, Hooters, Husker Du…

Idle Race, Immaculate Fools…

The Jam, Jason & The Scorchers, Jellybread, Jeronimo, Jesus Volt, The J. Geils Band, The Johnnys, Josefus, Juicy Lucy… 

Kashmir (Danemark), Kid Pharaon…

Louie & The Lovers…

Masters Apprentices, McMurty (James), Modern Lovers, Mother Superior, The Move, Mungo Jerry, Music Machine…

Omar & The Howlers, The Only Ones…

The Primevals, Prince, The Proclaimers…

The Rainmakers, Todd Rundgren…

Sharks, Shoulders, Silencers, Slade, Smack, Steamhammer, Stems, Stewart (Rod), Stray…

Television, Tempest, Ten Years After, Les Thugs, T.I.M.E, Titanic, Toe Fat, T2, Tucky Buzzard, TV Smith…

UFO…

The Wallflowers, Webb Wilder, Wire Train, Steve Wynn…

The Yayhoos, Young (Neil)…

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

VIETNAM "VIETNAM" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

03/03/2019

1/10
Please reload

Posts Récents