© 2019 Radio Perfecto | vie privée

ARMAGEDDON "ARMAGEDDON" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

27/01/2019

Armageddon (avec 2 "d"), à ne pas confondre avec les Berlinois d'Armaggedon (avec deux "g"), même s'ils n'ont sorti les uns comme les autres qu'un seul album, et même si les Allemands, antérieurs (leur disque est paru en 70, celui des Anglais en 75) jouaient un rock psychédélique et parfois heavy très inspiré de leurs acolytes anglo-saxons, est un "supergroupe" formé en 1974 par, excusez du peu, le chanteur Keith Relf (ex-Yardbirds et co-fondateur de Renaissance), le guitariste Martin Pugh (des excellents Steamhammer), le batteur Bobby Caldwell (ex-Captain Beyond) et le bassiste Louis Cennamo (lui aussi ancien, et de Renaissance, et de Steamhammer). 

 

Tout commence en fait avec l'album Speech (leur quatrième et dernier) de Steamhammer, début 72. Le groupe est chahuté de toutes parts, les ventes ne sont pas à la hauteur des espoirs de leur (nouveau) label (qui les vire… déjà !) et Keith Relf vient filer un coup de main de dernière ligne droite et permet à la post-production de se dérouler sans trop d'accrocs. 

 

Malheureusement, le disque (très bon, car particulièrement aventureux) ne sortira qu'en Allemagne (sur le label Brain Metronome), ce qui ne l'empêche pas d'annoncer Armageddon, qui en reprend le défrichage tout azimuts, avec certes une approche un peu plus hard progressif —plus éclatée et explosive à la fois.

 

Cinq titres seulement sur ce disque (dont un medley en quatre parties), dont quatre dépassent les huit minutes (!), avec des atmosphères très clairement au croisement du hard psych de la toute fin des 60's (on pense à Gun, notamment, quand les guitares partent dans leurs irrépressibles cavalcades) et d'expérimentations n'ayant jamais rien de pochades, et toujours exécutées avec panache et conviction. 

 

Malgré la durée de ses titres, l'album ne débande jamais et surprend à chaque coin de sillon. Nous ne sommes pas loin de l'exceptionnel premier album de Captain Beyond, avec des fulgurances rappelant également et à la fois Atomic Rooster, Birth Control ou même, j'ose, les Groundhogs post-blues…

 

Keith Relf malheureusement, décèdera l'année suivante (le 14 mai 76, à l'âge de 33 ans), de surcroît de manière complètement stupide, électrocuté en jouant de la guitare dans son sous-sol mal isolé électriquement, mettant un terme à Armageddon en même temps qu'à sa courte existence.

 

Christophe Goffette

www.goofprod.com

 

LA SÉLECTION DU GOOF   :

  1. Armageddon « Buzzard » (Armageddon, 1975)

  2. Armageddon « Silver Tightrope » (Armageddon, 1975)

  3. Armageddon « Paths And Planes And Future Gains » (Armageddon, 1975)

  4. Armageddon « Last Stand Before » (Armageddon, 1975)

  5. Armageddon « Basking In The White Of The Midnight Sun » (Armageddon, 1975)

  6. Armageddon « Buzzard » (Armageddon, 1975)

  7. Armageddon « Silver Tightrope » (Armageddon, 1975)

  8. Armageddon « Paths And Planes And Future Gains » (Armageddon, 1975)

  9. Armageddon « Last Stand Before » (Armageddon, 1975)

  10. Armageddon « Basking In The White Of The Midnight Sun » (Armageddon, 1975)

 

Déjà paru :

Alarm (The) (Declaration, 1984) Alice Cooper part 1 — Alice Cooper part 2 — Alice Cooper part 3 — Alice Cooper part 4 — Alice Cooper part 5 — Alice Cooper part 6Alice Cooper part 7 Alice Cooper part 8Alice Cooper part 9 Asherton (Johan) ;

Bad Company ("Bad Co", 1974) Balaam And The Angel BangBig Country ("The Crossing", 1983) — Blackfire — Black Pearl — Blodwyn Pig — Blue Ash ("No More No Less", 1973) — Bohemian Rhapsody (biopic, rock et cinéma) — Butler (John) Trio ("Sunrise Over Sea", 2004) — Buzzcocks ;

CactusCaptain BeyondCars (The) ("The Cars", 1978) — Chameleons (The) — Cheap Trick ("Cheap Trick", 1977) — Church (The) ("The Blurred Crusade", 1982) ;

Del Fuegos (The) — Del Lords (The)

El Khatib (Hanni)

Fat ("Fat", 1970) FFSFleetwood Mac (1/2) — Fleetwood Mac (2/2) ;

Ginhouse (Ginhouse, 1971) Gods (The) — Grant Lee Buffalo ("Fuzzy", 1993) — Greatest Show On Earth (The) ;

Hawkins (Taylor) & The Coattail RidersHearts And Minds ("Hearts And Minds", 1990) Hoodoo Gurus ;

Jo Jo Gunne ;

Kak (Kak, 1969) ;

Langhorne Slim "Be Set Free", 2009)Led Zeppelin Part 1Led Zeppelin Part 2 — Led Zeppelin Part 3  Little Bob ("Lost Territories", 1993) London Cowboys — Lords Of The New Church (The) ("The Lords Of The New Church, 1982) — Lyres ;

Malin (Jesse)  — Marriott (Steve) (1/2)Marriott (Steve) (2/2) — Mathe (Patrick) — McFadden (Eric)Midnight Oil part 1Midnight Oil part 2 — Midnight Oil part 3 — Midnight Oil part 4  Moore (Gary) (Blues For Greeny, 1995) ; Mother Tongue ("Mother Tongue", 1994) — Mumford And Sons ("Sigh No More", 2009) — Murphy (Elliott) ("Selling The Gold", 1995)

New York Dolls ("New York Dolls", 1973) ;

101'ers (The)

Peer Günt — Petty (Tom) ("The Last DJ", 2006) — Presidents Of The United States Of America (The) ;

Quill ("Quill", 1970)

Rainmakers (The) "Skin" (1996) — Rave-Ups (The) Reed (Lou) — Replacements (The) ("Let It Be", 1984) ;

Sam Gopal ("Escalator", 1969)Satriani (Joe) 80's part 1 Satriani (Joe) 80's part 2Satriani (Joe) 80's part 3 — Scott (Mike) ("Bring 'Em All In", 1995) — Sheriff (Les)Sixteen Horsepower — Smithereens (The)Soul Aylum ("Let Your Dim Light Shine", 1995) — Spedding (Chris) — Springsteen (Bruce) (The Ghost Of Tom Joad, 1995) ; 

Taylor (Roger) (1/2)Taylor (Roger) (2/2) — Tolman (Russ)

Uncle Tupelo ("No Depression", 1990) Unforgiven (The) ("The Unforgiven", 1986) ;

Variations (Nador, 1969) — Violent Femmes ("Violent Femmes", 1983)  Violent Femmes ("Hallowed Ground", 1984) — Violent Femmes ("The Blind Leading The Naked", 1986) ; 

Waterboys (The) ("The Waterboys", 1983)Waterboys (The) ("A Pagan Place", 1984) — Waterboys (The) ("This Is The Sea", 1985) — Westerberg (Paul) (Eventually, 1996) — Wild Turkey — Workman (Hawksley) ("Treeful Of Starling", 2006) ;

X ("Los Angeles", 1980) ;

Zappa (Frank) part 1 Zappa (Frank) part 2 Zappa (Frank) part 3 Zappa (Frank) part 4 — Zappa (Frank) part 5 Zappa (Frank) part 6 

 

À lire et écouter ces prochains jours :

Pink Fairies (28/01), Last Barons (29/01), The The (30/01), Cowboy Nation (01/02), The Ramones (02/02), Patto (03/02), Dave Cousins (04/02)…

 

À suivre (par ordre alphabétique, mais dans le désordre d'arrivée —et entre autres) ces prochaines semaines (et mois !!!) :

Adam & The Ants, The Angels (AUS), Art, Atomic Rooster…

Be-Bop Deluxe, Big Country, Blue Cheer, BoDeans, Brodie (Dan), Buffalo, Bull Angus…

The Cars, Cave (Nick), The Celibate Rifles, The Churchills, Concrete Blonde, The Cramps…

Dictators, Died Pretty, Dirty Ray, DMZ, Dramarama…

54.40, Fixed Up, Free, Freedom, Frijid Pink…

Georgia Satellites, Golden Smog, Grand Funk Railroad, Granicus, Grant-Lee Buffalo, Green On Red, Guadalcanal Diary, Gun (60's)…

Hanoi Rocks, Harvey (Alex), Hawkwind, Hell's Kitchen, Hiatt (John), High Tide, The Hitmen, Hooters, Husker Du…

Idle Race, Immaculate Fools…

The Jam, Jason & The Scorchers, Jellybread, Jeronimo, Jesus Volt, The J. Geils Band, The Johnnys, Josefus, Juicy Lucy… 

Kashmir (Danemark), Kid Pharaon…

Louie & The Lovers…

Masters Apprentices, McMurty (James), Modern Lovers, Mother Superior, The Move, Mungo Jerry, Music Machine…

Omar & The Howlers, The Only Ones…

The Primevals, Prince, The Proclaimers…

The Rainmakers, Todd Rundgren…

Sharks, Shoulders, Silencers, Slade, Smack, Steamhammer, Stems, Stewart (Rod), Stray…

Television, Tempest, Ten Years After, Les Thugs, T.I.M.E, Titanic, Toe Fat, T2, Tucky Buzzard, TV Smith…

UFO…

The Wallflowers, Webb Wilder, Wire Train, Steve Wynn…

The Yayhoos, Young (Neil)…

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

VIETNAM "VIETNAM" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

03/03/2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives