© 2019 Radio Perfecto | vie privée

SAM GOPAL "ESCALATOR" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

13/01/2019

Lorsqu'on revient sur les vertes années de Ian "Lemmy" Fraser Kilmister, sont souvent mentionnés sa découverte des Beatles sur scène à l'âge de 16 ans, qui lui donne envie de se mettre à la guitare (il s'échine d'ailleurs à essayer de reproduire les chansons de l'album Please Please Me dès sa sortie en 1963), le fait qu'il partagea un temps son appartement avec Noel Redding et Neville Chesters, les bassiste et manager du Jimi Hendrix Experience, qu'il accompagnera en tournée comme roadie, et bien sûr son arrivée au sein d'Hawkwind, où à partir de 1971 il durcira très clairement leur space rock particulièrement perché (même pour l'époque !).

 

Mais on oublie souvent de parler des Rocking Vicars (ou Rockin' Vickers), où il officia en tant que guitariste et harmoniciste (!), à partir de 1965, un groupe beat avec lequel il enregistra trois des quatre singles du combo, dont une reprise gentillette mais pas dénuée d'intérêt du "Dandy" des Kinks ; et surtout de Sam Gopal, avec lequel il enregistre son premier vrai album, cet Escalator enregistré en 1968 et paru l'année suivante.

 

Sam Gopal existait déjà sous une première version appelée Sam Gopal's Dream, déjà autour du fameux Sam Gopal, un joueur de tabla né en Malaysie qui donne au groupe sa couleur unique, en remplaçant la batterie par cet instrument de percussion du nord de l'Inde. 

 

Nous sommes en plein psychédélisme et Sam Gopal's Dream (son premier line-up donc, avant l'arrivée de Lemmy) se produit notamment dans le cadre du grand concert humanitaire "14 Hour Technicolor Dream", où la presse les remarque alors que l'affiche est plutôt relevé, puisqu'on y retrouvait notamment The Move, The Pretty Things, Alexis Korner, Soft Machine, The Crazy World Of Arthur Brown, Savoy Brown, Yoko Ono (Lennon est dans le public en compagnie de son ami John Dunbar), John's Children ou encore Pete Townshend

 

Sur les onze titres de l'album Escalator, quatre ont été composés par le groupe en entier et cinq par Lemmy, qui se présente ici en tant que Ian Willis, un surnom qu'il n'utilisera plus jamais et qui vient de son beau-père, George Willis (un joueur de football de seconde division !). Plus tard, il avouera avoir tout composé le même jour et, franchement, à l'écoute de l'album, ça n'a rien de surprenant !…

 

On y retrouve aussi une reprise du "Season Of The Witch" de Donovan, récemment enregistré par ce dernier sur son album Sunshine Superman (paru fin août 66) et l'on sait qu'une autre reprise (le "Back Door Man" de Willie Dixon) fut enregistrée puisqu'elle figure en bonus track sur la ressortie de l'album (ainsi qu'un inédit, assez moyen, "Home").

 

Sam Gopal, sans Lemmy, enregistrera un second album (exclusivement instrumental), en 1990 (Father Mucker… Rhythm On A Tightrope), qui ne sera mixé et overdubbé et ne sortira qu'en 1999 (sur le label allemand GPS). Selon Gopal lui-même pas moins de six autres albums seraient couchés sur bandes, avec à chaque fois un line-up différent de musiciens professionnels, mais seraient toujours inédits !…

 

Christophe Goffette

www.goofprod.com

 

LA SÉLECTION DU GOOF   :

  1. Sam Gopal « Cold Embrace » (Escalator, 1969)

  2. Sam Gopal « The Dark Loard » + « The Sky Is Burning » (Escalator, 1969)

  3. Sam Gopal « You're Alone Now » (Escalator, 1969)

  4. Sam Gopal « Grass » (Escalator, 1969)

  5. Sam Gopal « It's Only Love » (Escalator, 1969)

  6. Sam Gopal « Escalator » (Escalator, 1969)

  7. Sam Gopal « Angry Faces » + « Midsummer Nights Dream » (Escalator, 1969)

  8. Sam Gopal « Season Of The Witch » (Escalator, 1969)

  9. Sam Gopal « Yesterlove » (Escalator, 1969)

  10. Sam Gopal « Horse » + « Back Door Man »  (Escalator outtakes, 1969)

Déjà paru :

Alarm (The) (Declaration, 1984) Alice Cooper part 1 — Alice Cooper part 2 — Alice Cooper part 3 — Alice Cooper part 4 — Alice Cooper part 5 — Alice Cooper part 6Alice Cooper part 7 Alice Cooper part 8Alice Cooper part 9 Asherton (Johan) ;

Bad Company ("Bad Co", 1974) Balaam And The Angel BangBig Country ("The Crossing", 1983) — Blackfire — Black Pearl — Blodwyn Pig — Blue Ash ("No More No Less", 1973) — Bohemian Rhapsody (biopic, rock et cinéma) — Butler (John) Trio ("Sunrise Over Sea", 2004) — Buzzcocks ;

CactusCaptain Beyond — Cheap Trick ("Cheap Trick", 1977) — Church (The) ("The Blurred Crusade", 1982) ;

Del Fuegos (The) — Del Lords (The)

El Khatib (Hanni)

Fat ("Fat", 1970) FFSFleetwood Mac (1/2) — Fleetwood Mac (2/2) ;

Ginhouse (Ginhouse, 1971) Gods (The) — Greatest Show On Earth (The) ;

Hawkins (Taylor) & The Coattail RidersHearts And Minds ("Hearts And Minds", 1990) Hoodoo Gurus ;

Kak (Kak, 1969) ;

Langhorne Slim "Be Set Free", 2009)Led Zeppelin Part 1Led Zeppelin Part 2 — Led Zeppelin Part 3  Little Bob ("Lost Territories", 1993) London Cowboys — Lords Of The New Church (The) ("The Lords Of The New Church, 1982) — Lyres ;

Malin (Jesse)  — Marriott (Steve) (1/2)Marriott (Steve) (2/2) — Mathe (Patrick) — McFadden (Eric)Midnight Oil part 1Midnight Oil part 2 — Midnight Oil part 3 — Midnight Oil part 4  Moore (Gary) (Blues For Greeny, 1995) ; Mother Tongue ("Mother Tongue", 1994) — Mumford And Sons ("Sigh No More", 2009) — Murphy (Elliott) ("Selling The Gold", 1995)

New York Dolls ("New York Dolls", 1973) ;

Peer Günt — Petty (Tom) ("The Last DJ", 2006) — Presidents Of The United States Of America (The) ;

Rainmakers (The) "Skin" (1996) — Rave-Ups (The) Reed (Lou) ;

Satriani (Joe) 80's part 1 Satriani (Joe) 80's part 2Satriani (Joe) 80's part 3 — Sheriff (Les)Sixteen Horsepower — Smithereens (The)Soul Aylum ("Let Your Dim Light Shine", 1995) — Spedding (Chris) — Springsteen (Bruce) (The Ghost Of Tom Joad, 1995) ; 

Taylor (Roger) (1/2)Taylor (Roger) (2/2) — Tolman (Russ)

Uncle Tupelo ("No Depression", 1990) Unforgiven (The) ("The Unforgiven", 1986) ;

Variations (Nador, 1969) — Violent Femmes ("Violent Femmes", 1983)  Violent Femmes ("Hallowed Ground", 1984) — Violent Femmes ("The Blind Leading The Naked", 1986) ; 

Westerberg (Paul) (Eventually, 1996) — Workman (Hawksley) ("Treeful Of Starling", 2006) ;

X ("Los Angeles", 1980) ;

Zappa (Frank) part 1 Zappa (Frank) part 2 Zappa (Frank) part 3 Zappa (Frank) part 4 — Zappa (Frank) part 5 Zappa (Frank) part 6 

 

À lire et écouter ces prochains jours :

Led Zeppelin (part 4, etc.), Wild Turkey, Midnight Oil part 5 

 

À suivre (par ordre alphabétique, mais dans le désordre d'arrivée —et entre autres) ces prochaines semaines (et mois !!!) :

Adam & The Ants, The Angels (AUS), Art, Atomic Rooster…

Be-Bop Deluxe, Big Country, Blue Cheer, BoDeans, Brodie (Dan), Buffalo, Bull Angus…

The Cars, Cave (Nick), The Celibate Rifles, The Chameleons (UK), The Churchills, Concrete Blonde, The Cramps…

Dictators, Died Pretty, Dirty Ray, DMZ, Dramarama…

54.40, Fixed Up, Free, Freedom, Frijid Pink…

Georgia Satellites, Golden Smog, Grand Funk Railroad, Granicus, Grant-Lee Buffalo, The Greatest Show On Earth, Green On Red, Guadalcanal Diary, Gun (60's)…

Hanoi Rocks, Harvey (Alex), Hawkwind, Hell's Kitchen, Hiatt (John), High Tide, The Hitmen, Hooters, Husker Du…

Idle Race, Immaculate Fools…

The Jam, Jason & The Scorchers, Jellybread, Jeronimo, Jesus Volt, The J. Geils Band, The Johnnys, Josefus, Juicy Lucy… 

Kashmir (Danemark), Kid Pharaon…

Louie & The Lovers…

Masters Apprentices, McMurty (James), Modern Lovers, Mother Superior, The Move, Mungo Jerry, Music Machine…

Omar & The Howlers, The Only Ones…

Patto, Pink Fairies, The Primevals, Prince, The Proclaimers…

Quill…

The Rainmakers, Todd Rundgren…

Sharks, Shoulders, Silencers, Slade, Smack, Steamhammer, Stems, Stewart (Rod), Stray…

Television, Tempest, Ten Years After, Les Thugs, T.I.M.E, Titanic, Toe Fat, T2, Tucky Buzzard, TV Smith…

UFO…

The Wallflowers, Webb Wilder, Wire Train, Steve Wynn…

The Yayhoos, Young (Neil)…

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

VIETNAM "VIETNAM" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

03/03/2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives