© 2019 Radio Perfecto | vie privée

BRUCE SPRINGSTEEN "THE GHOST OF TOM JOAD" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

15/12/2018

Oklahoma, années 30, l'onde de choc de la grande crise de 29 ne cesse de faire des ravages. Le regard de Tom Joad, imaginé par Steinbeck dans Les Raisins de la Colère et personnifié par le jeune Henry Fonda sous la direction de John Ford en 1940, évite de se retourner une fois de plus sur les terres familiales transformées en poussière par la sécheresse, terres qui s'éloignent au fur et à mesure que la vieille Ford, chargée plus qu'à bloc, transbahute la tribu Joad vers la Californie, terre de tous les espoirs.

 

Los Angeles, 1995, Bruce Springsteen est en studio pour enregistrer son premier album résolument acoustique depuis Nebraska (le second donc), le fantôme de Tom Joad ne cesse de le hanter. Le boss se tient fièrement à l'autre bout de la route (du rouleau ?) jadis empruntée par son double de pellicule, au cœur d'une autre crise en formation, plus insidieuse, une soif de justice bloquée quelque part où cela coince forcément, l'envie de raconter son Amérique tout autour, pour tenter de colmater temporairement quelques brèches. 

 

L'ambiance générale n'est donc pas à la franche rigolade, les histoires de Cadillac et de conquêtes féminines sont hors propos, ce sont ici les oubliés de toutes sortes qui sont mis en exergue : drogués, immigrés, paumés, marginaux, petites gens… Les paysages défilent (Ohio, San Diego, Arizona, Texas, Colorado, la frontière mexicaine…), autant de chroniques découvrant blessures secrètes, solitudes pesantes et quêtes désespérées d'un « meilleur », quel que soit ce meilleur, illusoire ou non. 

 

Springsteen accepte de porter le désespoir de tout un peuple, de le mettre à nu, sans parti pris, par l'intermédiaire de quelques faits-divers et tranches de vie. Harmonica, guitare acoustique, une fine couche de claviers pour charger un peu plus l'atmosphère, une pointe de steel guitar ou de violon quand le besoin s'en fait sentir et cette voix, qui raconte plus qu'elle ne chante ; un grand frisson comme celui que procurent les nuits qui n'en finissent plus, mais également un silencieux message d'espoir comme celui qui avait conduit les Joad à l'exode…

 

L'écoute de The Ghost Of Tom Joad ne révèle pas que douze magnifiques chansons, elle démontre également que Springsteen atteint vraiment son summum en tant que songwriter lorsqu'il est le cul rivé sur un siège, seul avec sa guitare et son harmonica. Il s'est tellement vidé à coups de concerts-boutoir (certainement) quelques-unes des communions rock les plus exaltantes jamais offertes à un public, avec (sans doute) l'un des meilleurs groupes au monde, que personne ne lui reprocha cette subtile respiration, d'autant plus qu'il s'agissait là de son meilleur album depuis longtemps (tiens, depuis… Nebraska, justement !)… 

 

Révélateur également d'une âme solitaire et tourmentée, et de beaucoup de tendresse (clin d'œil à Forrest Gump dans « My Best Was Never Good Enough », courte chanson d'amour torturée, qui finit l'album), The Ghost Of Tom Joad est une perle douloureuse et tranchante qui s'écoute en catimini —dans la même cachette, tout ce qu'il y a de personnelle, où l'on croquerait un fruit défendu cueilli sans autorisation—- et inspire silence, repli sur soi et respect. 

 

Oklahoma, années 30, la vieille Ford n'en peut plus, la tribu Joad est épuisée, le rêve se transforme en cauchemar, Tom tente désespérément et avec insistance d'apercevoir le bout de cette satanée route poussiéreuse et interminable. Pouvait-il prévoir qu'un jour son fantôme aurait la force de rattraper son destin et d'inspirer d'autres drames au quotidien ? 

 

Non, pas plus que nous ne sommes certains, au détour d'un feu de camp remarqué sur le bord de la route, que les flammes en question révèlent, parmi de bien curieuses ombres, le portrait usé de Woody Guthrie… Sûr que le roi des folk singers n'aurait pas mieux raconté cette histoire que Springsteen…

 

 

Christophe Goffette

www.goofprod.com

 

 

 

LA SÉLECTION DU GOOF   :

  1. Bruce Springsteen « The Ghost Of Tom Joad » (The Ghost Of Tom Joad, 1995)

  2. Bruce Springsteen « Straight Time » + « Highway 29 » (The Ghost Of Tom Joad, 1995)

  3. Bruce Springsteen « Youngstown » (The Ghost Of Tom Joad, 1995)

  4. Bruce Springsteen « Sinaloa Cowboys » (The Ghost Of Tom Joad, 1995)

  5. Bruce Springsteen « The Line » (The Ghost Of Tom Joad, 1995)

  6. Bruce Springsteen « Balboa Park » (The Ghost Of Tom Joad, 1995)

  7. Bruce Springsteen « Dry Lightning » (The Ghost Of Tom Joad, 1995)

  8. Bruce Springsteen « The New Timer » (The Ghost Of Tom Joad, 1995)

  9. Bruce Springsteen « Across The Border » (The Ghost Of Tom Joad, 1995)

  10. Bruce Springsteen « Galveston Bay » + « My Best Was Never Good Enough » (The Ghost Of Tom Joad, 1995)

 

Déjà paru :

Alice Cooper part 1 — Alice Cooper part 2 — Alice Cooper part 3 — Alice Cooper part 4 — Alice Cooper part 5 — Alice Cooper part 6Alice Cooper part 7 Alice Cooper part 7Asherton (Johan) ;

Bad Company ("Bad Co", 1974) Balaam And The Angel BangBlackfire — Black Pearl — Blodwyn Pig — Blue Ash ("No More No Less", 1973) — Bohemian Rhapsody (biopic, rock et cinéma) — Buzzcocks ;

CactusCaptain Beyond — Cheap Trick ("Cheap Trick", 1977)  ;

Del Fuegos (The) — Del Lords (The)

El Khatib (Hanni)

Fat ("Fat", 1970) FFSFleetwood Mac (1/2) — Fleetwood Mac (2/2) ;

Ginhouse (Ginhouse, 1971) Gods (The) ;

Hawkins (Taylor) & The Coattail RidersHearts And Minds ("Hearts And Minds", 1990) Hoodoo Gurus ;

Kak (Kak, 1969) ;

Langhorne Slim "Be Set Free", 2009) Little Bob ("Lost Territories", 1993) London Cowboys ;

Marriott (Steve) (1/2)Marriott (Steve) (2/2) — Mathe (Patrick) — McFadden (Eric)Midnight Oil part 1Midnight Oil part 2 — Midnight Oil part 3 — Midnight Oil part 4  Moore (Gary) (Blues For Greeny, 1995) ; Mother Tongue ("Mother Tongue", 1994)

New York Dolls ("New York Dolls", 1973) ;

Peer Günt — Presidents Of The United States Of America (The) ;

Rainmakers (The) "Skin" (1996) — Rave-Ups (The) Reed (Lou) ;

Sheriff (Les)Smithereens (The) — Spedding (Chris) ;

Taylor (Roger) (1/2)Taylor (Roger) (2/2)

Unforgiven (The) ("The Unforgiven", 1986) ;

Variations (Nador, 1969) ; 

Zappa (Frank) part 1 Zappa (Frank) part 2 Zappa (Frank) part 3 Zappa (Frank) part 4 — Zappa (Frank) part 5 Zappa (Frank) part 6 

 

À lire et écouter ces prochains jours :

Sam Gopal (16/12), Wild Turkey (17/12), Midnight Oil part 5 (18/12 )… Led Zeppelin (24-28/12)

 

À suivre (par ordre alphabétique, mais dans le désordre d'arrivée —et entre autres) ces prochaines semaines (et mois !!!) :

Adam & The Ants, The Angels (AUS), Art, Atomic Rooster…

Balaam and the Angel, Be-Bop Deluxe, Big Country, Blue Cheer, BoDeans, Brodie (Dan), Buffalo, Bull Angus…

The Cars, Cave (Nick), The Celibate Rifles, The Chameleons (UK), The Churchills, Concrete Blonde, The Cramps…

Dictators, Died Pretty, Dirty Ray, DMZ, Dramarama…

54.40, Fixed Up, Free, Freedom, Frijid Pink…

Georgia Satellites, Golden Smog, Grand Funk Railroad, Granicus, Grant-Lee Buffalo, The Greatest Show On Earth, Green On Red, Guadalcanal Diary, Gun (60's)…

Hanoi Rocks, Harvey (Alex), Hawkwind, Hell's Kitchen, Hiatt (John), High Tide, The Hitmen, Hooters, Husker Du…

Idle Race, Immaculate Fools…

The Jam, Jason & The Scorchers, Jellybread, Jeronimo, Jesus Volt, The J. Geils Band, The Johnnys, Josefus, Juicy Lucy… 

Kashmir (Danemark), Kid Pharaon…

Louie & The Lovers…

Masters Apprentices, McMurty (James), Modern Lovers, Mother Superior, The Move, Mungo Jerry, Music Machine…

Omar & The Howlers, The Only Ones…

Patto, Pink Fairies, The Primevals, Prince, The Proclaimers…

Quill…

The Rainmakers, Todd Rundgren…

Joe Satriani, Sharks, Shoulders, Silencers, Slade, Smack, Steamhammer, Stems, Stray…

Television, Tempest, Ten Years After, Les Thugs, T.I.M.E, Titanic, Toe Fat, T2, Tucky Buzzard, TV Smith…

UFO…

The Wallflowers, Webb Wilder, Wire Train, Steve Wynn…

The Yayhoos, Young (Neil)…

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

VIETNAM "VIETNAM" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

03/03/2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

RSS Feed