© 2019 Radio Perfecto | vie privée

THE PRESIDENTS OF THE UNITED STATES OF AMERICA (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO)

03/12/2018

Dave Dederer et Chris Ballew, amis d’enfance, s’ennuient ferme dans leur morne Seattle et décident de monter un duo. La formule ne prend pas, et finalement, ils s’acoquinent avec un batteur (Jason Finn). Ainsi démarrent les Presidents Of The United States Of America, PUSA pour les intimes.

 

Tout va ensuite très vite. Une cassette autoproduite et tirée à 500 exemplaires, Froggystyle, s’écoule rapidement. On y découvre les versions initiales des tubes à venir. PopLlama, un label local, les signe et leur permet d’enregistrer un premier album, pour huit mille dollars seulement. C’est cet album que Sony ressort un an plus tard (1995), simplement remasterisé, avec le résultat que l’on sait pour ce rock irrévérencieux et jouissif : trois singles classés et un disque récompensé d’or ou de platine, aux États-Unis, mais aussi en France ou en Angleterre.

 

Dommage que la trombine de Bill Clinton, sur la pochette initiale, preuve supplémentaire du rock fun calibré contenu dans la galette, ait été remplacée par trois statuettes dorées du plus triste effet. En France, outre les incontournables « Lump » et « Peaches », le groupe se fait remarquer pour sa reprise explosive de « Ça Plane Pour Moi ».

 

Un second album, simplement intitulé Il, paraît en 1996, le jour des élections présidentielles américaines. Mieux produit et encore plus énergique, il n’atteindra pas cependant les bons résultats de son aîné, notamment à cause d’une dispersion trop flagrante et, surtout, parce que manquant cruellement d’un single à la hauteur, « Volcano » et surtout « Mach 5 » étant bien trop musclés pour percer en radio (mais demeurent ceci dit de très bons morceaux).

 

Reprendre la route ? Fatigué par une tournée harassante, le groupe se sépare à la surprise générale en 1997 ; après quoi est publié un album posthume, Pure Frosting, contenant son lot d’inédits, morceaux live et raretés, dont une reprise du « Video Killed The Radio Star » des Buggles. Mais les fans ne l’entendent pas de cette oreille et, après des milliers de courriers et emails de soutien, PUSA renaît de ses cendres avec l’album Freaked Out And Small (2000), habile mélange du fun et de l’énergie déployés dans leurs deux premiers opus.

 

Malheureusement, un groupe qui ne tourne pas est un groupe qui est condamné à ne pas vendre de disques et Chris Ballew refuse de prendre la route. Un seul concert, ironiquement appelé « World Tour », sera donné à Seattle, pour quelques amis et fans privilégiés. On y découvre un intérimaire de luxe, en la personne de Duff McKagan (ex-Guns N’Roses) à la basse. Ce n’est pas parce que le groupe ne tourne pas qu’il ne doit pas en oublier son compte en banque et cet unique concert fait l’objet d’une édition DVD quelques mois plus tard, puis c’est à nouveau le silence complet.

 

Dave Dederer annonce régulièrement que sa seule envie est de repartir en tournée, contré à chaque fois par un Chris Ballew bien décidé à ne pas quitter son home sweet home, allant même juqu’à souligner que ce n’est pas parce qu’un disque est sorti que le groupe existe en tant que tel. 

 

Tout ceci est balayé début 2005 par la sortie de Love Everybody, sur le propre label du groupe, PUSA Records. Un album qui, s’il n’apporte rien aux chapitres déjà écoulés et au savoir-faire bien connu du trio, prouve cependant que PUSA a encore la présence d’esprit de s’auto-recycler, en utilisant à bon escient ses recettes d’hier, mais sans toutefois demeurer passéiste. Preuve supplémentaire de l’identité forte et colorée de ce groupe sans aucune équivalence.

 

Le groupe cependant disparait petit à petit sous les lignes radar, ne sortant de sa semi retraite que très sporadiquement, pour albums de plus en plus superficiels ou en tout cas où l'on ne ressent plus l'énergie un peu folle et l'originalité tout crin de leurs débuts. Ce sera These Are The Good Times People en 2008, puis Kudos To You en 2014, avant qu'en novembre 2016 Chris Ballew ne publie un message sur les réseaux sociaux pour annoncer la retraite définitive des Presidents. 

 

Christophe Goffette

www.goofprod.com

 

 

LA SÉLECTION DU GOOF   :

  1. The Presidents Of The United States Of America « Ladies And Gentlemen Part I » + « Lunatic To Love » (II, 1996)

  2. The Presidents Of The United States Of America « Lump » + « Kick Out The Jams » (The Presidents Of The United States Of America, 1995)

  3. The Presidents Of The United States Of America « Tiny Explosions » + « Last Girl On Earth » (Freaked Out & Small, 2000)

  4. The Presidents Of The United States Of America « L.I.P. » (II, 1996)

  5. The Presidents Of The United States Of America « Kitty » (The Presidents Of The United States Of America, 1995)

  6. The Presidents Of The United States Of America « Love Everybody » + « Some Postman » (Love Everybody, 2004)

  7. The Presidents Of The United States Of America « Mixed Up S.O.B. » + « Trucksop Butterfly » (These Are The Good Times People, 2008)

  8. The Presidents Of The United States Of America « Mach 5 » (II, 1996)

  9. The Presidents Of The United States Of America « Meanwhile Back In The City » (Freaked Out & Small, 2000)

  10. The Presidents Of The United States Of America « Peaches » (The Presidents Of The United States Of America, 1995)

 

Déjà paru :

Alice Cooper part 1 — Alice Cooper part 2 — Alice Cooper part 3 — Alice Cooper part 4 — Alice Cooper part 5 — Asherton (Johan) ;

Bad Company ("Bad Co", 1974) Balaam And The Angel BangBlackfire — Black Pearl — Blodwyn Pig — Blue Ash ("No More No Less", 1973) — Bohemian Rhapsody (biopic, rock et cinéma) ;

CactusCaptain Beyond — Cheap Trick ("Cheap Trick", 1977)  ;

Del Fuegos (The) — Del Lords (The)

El Khatib (Hanni)

Fat ("Fat", 1970) FFSFleetwood Mac (1/2) — Fleetwood Mac (2/2) ;

Ginhouse (Ginhouse, 1971) Gods (The) ;

Hawkins (Taylor) & The Coattail RidersHearts And Minds ("Hearts And Minds", 1990) Hoodoo Gurus ;

Kak (Kak, 1969) ;

Langhorne Slim "Be Set Free", 2009) Little Bob ("Lost Territories", 1993) London Cowboys ;

Marriott (Steve) (1/2)Marriott (Steve) (2/2) — Mathe (Patrick) — McFadden (Eric) — Moore (Gary) (Blues For Greeny, 1995) ; Mother Tongue ("Mother Tongue", 1994)

Peer Günt ;

Rave-Ups (The) Reed (Lou) ;

Sheriff (Les)Smithereens (The) — Spedding (Chris) ;

Taylor (Roger) (1/2)Taylor (Roger) (2/2)

Unforgiven (The) ("The Unforgiven", 1986) ;

Variations (Nador, 1969) ; 

Zappa (Frank) part 1 Zappa (Frank) part 2 Zappa (Frank) part 3 Zappa (Frank) part 4 — Zappa (Frank) part 5 Zappa (Frank) part 6 

 

À lire et écouter ces prochains jours :

Midnight Oil (04/12 au 08/12 inclus !), Sam Gopal (09/12), Wild Turkey (10/12)… 

 

À suivre (par ordre alphabétique, mais dans le désordre d'arrivée —et entre autres) ces prochaines semaines (et mois !!!) :

Adam & The Ants, The Angels (AUS), Art, Atomic Rooster…

Balaam and the Angel, Be-Bop Deluxe, Big Country, Blue Cheer, BoDeans, Brodie (Dan), Buffalo, Bull Angus…

The Cars, Cave (Nick), The Celibate Rifles, The Chameleons (UK), The Churchills, Concrete Blonde, The Cramps…

Dictators, Died Pretty, Dirty Ray, DMZ, Dramarama…

54.40, Fixed Up, Free, Freedom, Frijid Pink…

Georgia Satellites, Golden Smog, Grand Funk Railroad, Granicus, Grant-Lee Buffalo, The Greatest Show On Earth, Green On Red, Guadalcanal Diary, Gun (60's)…

Hanoi Rocks, Harvey (Alex), Hawkwind, Hell's Kitchen, Hiatt (John), High Tide, The Hitmen, Hooters, Husker Du…

Idle Race, Immaculate Fools…

The Jam, Jason & The Scorchers, Jellybread, Jeronimo, Jesus Volt, The J. Geils Band, The Johnnys, Josefus, Juicy Lucy… 

Kashmir (Danemark), Kid Pharaon…

Louie & The Lovers…

Masters Apprentices, McMurty (James), Modern Lovers, Mother Superior, The Move, Mungo Jerry, Music Machine…

Omar & The Howlers, The Only Ones…

Patto, Pink Fairies, The Primevals, Prince, The Proclaimers…

Quill…

The Rainmakers, Todd Rundgren…

Joe Satriani, Sharks, Shoulders, Silencers, Slade, Smack, Steamhammer, Stems, Stray…

Television, Tempest, Ten Years After, Les Thugs, T.I.M.E, Titanic, Toe Fat, T2, Tucky Buzzard, TV Smith…

UFO…

The Wallflowers, Webb Wilder, Wire Train, World Party, Steve Wynn…

The Yayhoos, Young (Neil)…

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

VIETNAM "VIETNAM" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

03/03/2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

RSS Feed