© 2019 Radio Perfecto | vie privée

PATRICK MATHÉ — NEW ROSE (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO)

20/11/2018

Nous avons appris hier le décès de Patrick Mathé, dont l'influence, la générosité, la passion et l'altruisme ont marqué les amateurs de rock music des années 80 (et 90, dans une moindre mesure) et à qui nous tenions à rendre hommage aujourd'hui, forcément en musique.

 

Diplômé d'HEC, Patrick a un temps travaillé pour le label RCA, avant d'ouvrir un premier magasin (Music Box, en 1976) et démarrer un premier label (Flamingo, en 1978), bientôt remplacés par New Rose (nommé ainsi d'après le célèbre morceau des Damned, bien sûr !), d'abord un magasin, puis un réseau de distribution et un label.

 

Je me souviens de ma première rencontre avec Patrick. J'avais 14 ans et je venais de démarrer mon petit fanzine. J'avais appelé le magasin et il avait accepté de me rencontrer. J'y étais donc allé, avec mon numéro sous le bras et nous avions brièvement parlé musique (de tout autre chose que les artistes et groupes signés sur New Rose, puisque je me souviens que nous avions notamment évoqué les débuts des Del Fuegos ou encore de Rank And File.

 

Et puis, pressé par un emploi du temps de ministre, il m'avait demandé ce que je voulais et je lui avais dit que j'aurais adoré faire un numéro spécial New Rose, que j'avais déjà acheté environ quarante des références publiées à ce jour, soit environ un quart de son catalogue à l'époque. Il m'a regardé droit dans les yeux pendant quelques secondes, puis m'a dit "OK, suis-moi". Nous étions passé "chez le voisin", toujours rue des Mathurins, là où en fait il avait son stock et où étaient faits les cartons de sa VPC. Il avait appelé un des deux gars présents ce jour-là : "Jean-Marc, je te présente Christophe, il a une liste avec les disques New Rose qu'il a, donne-lui tous ceux qu'il n'a pas et que nous avons en stock !".

 

Et Patrick de repartir avant même que je puisse balbutier un quelconque remerciement. Une demi heure plus tard, j'étais en train d'attendre mon RER, station St Michel, avec un carton contenant plus de 100 LPs, qui pesait une tonne. Et histoire que l'anecdote soit encore plus mémorable, j'allais être ensuite contrôlé par des représentants peu amènes de la maréchaussée, alors que j'attendais mon train de banlieue, à la Gare du Nord, ces derniers me suspectant d'avoir volé les disques. Il avait fallu appeler le magasin, heureusement pas encore fermé, pour que Patrick corrobore mes dires.

 

Je me souviens que Patrick ne m'a jamais refusé quoi que soit. Je me souviens qu'il était fidèle en amitié, et nous avons toujours travaillé la main dans la main, partout où je posais ma plume (Line-Up, Médiators, Best, Music Up, Compact, Crossroads…). C'est bien simple, je crois bien n'avoir jamais eu "non" pour réponse à une de mes requêtes.

 

Je me souviens de nos repas, gargantuesques et forcément très arrosés. Je me souviens aussi de son rire, rare mais plein de bonhommie. Je me souviens enfin d'autres repas, pris en compagnie d'artistes de son écurie, comme Screamin' Jay Hawkins, Alex Chilton, Calvin Russell, Brian James ou même Elliott Murphy. Je me souviens qu'on y parlait musique, musique et encore musique !

 

Je me souviens aussi que Patrick était un sacré harmoniciste, assez réservé mais qu'il ne fallait pas prier longtemps pour qu'il monte sur scène souffler dans un de ses instruments, qu'il avait généralement dans une poche, toujours à portée de moustache.

 

Je me souviens aussi l'avoir littéralement harcelé pour qu'il sorte en CD une compilation de The Primevals, groupe écossais que j'adore et qui n'avait malheureusement pas eu le succès escompté. Et pourtant, ce n'était pas faute d'avoir poussé et poussé encore, Patrick ayant sorti deux singles, un 25 centimètres, un mini-album, deux albums et même un maxi single, tout en les mettant sur certains bons coups, comme une première partie des Cramps au Zénith de Paris, qui affichait complet. Je me souviens donc lui avoir pris la tête, à chacun de nos déjeuners ou de nos coups de fil, pendant peut-être sept ou huit ans. Et puis, un beau jour, il m'avait appelé et m'avait dit "Ça y est, je te l'ai sorti ton foutu disque ! Pas un, mais deux CD, avec tout tout tout ce que j'avais sous la main, et même des inédits. Je n'en ai fait que 500 pour toute l'Europe, car tu es le seul mec qui me le réclame, mais en tout cas, il est sorti !".

 

Merci pour ça, Patrick, et pour tout le reste : ta fidélité, ta confiance sans cesse renouvelée et aussi et surtout de nous avoir fait découvrir ou redécouvrir tant de merveilles.

 

Christophe Goffette

www.goofprod.com

 

 

 

LA SÉLECTION DU GOOF  :

  1. The Primevals « Eternal Hotfire » + « Prairie Chain » (Sound Hole, 1986)

  2. Elliott Murphy & The Normandy All Stars Featuring Olivier Durand « Diamonds By The Yards » (Alive In Paris, 2009)

  3. The Cramps « The Hot Pearl Snatch » (A Date With Elvis, 1986)

  4. Dramarama « Anything, Anything (I’ll Give You) » (Cinéma Vérité, 1982)

  5. The Saints & Chris Bailey « Cherokee Dance » (What We Did On Our Holidays, 1984)

  6. Divine Horsemen « Devil’s River » (Devil’s River, 1986)

  7. The Real Kids « Can’t Talk To That Girl » (Outta Place, 1982)

  8. Screaming Jay Hawkins « Listen » (At Last, 1997)

  9. The Gun Club « Sex Beat » (Fire Of Love, 1981)

  10. Calvin Russell « This Is Your World » (Memphis Mix) (Soldier, 1992)

 

Déjà paru :

Alice Cooper part 1 — Alice Cooper part 2 — Alice Cooper part 3 — Alice Cooper part 4 — Alice Cooper part 5 ;

BangBlackfire — Black Pearl — Blodwyn Pig — Blue Ash ("No More No Less", 1973) — Bohemian Rhapsody (biopic, rock et cinéma) ;

CactusCaptain Beyond — Cheap Trick ("Cheap Trick", 1977)  ;

Del Fuegos (The) — Del Lords (The)

El Khatib (Hanni)

Fleetwood Mac (1/2) — Fleetwood Mac (2/2) ;

Ginhouse (Ginhouse, 1971) Gods (The) ;

Hawkins (Taylor) & The Coattail RidersHearts And Minds ("Hearts And Minds", 1990) Hoodoo Gurus ;

Kak (Kak, 1969) ;

Little Bob ("Lost Territories", 1993) London Cowboys ;

Marriott (Steve) (1/2)Marriott (Steve) (2/2) — McFadden (Eric) — Moore (Gary) (Blues For Greeny, 1995) ; Mother Tongue ("Mother Tongue", 1994)

Peer Günt ;

Rave-Ups (The) Reed (Lou) ;

Sheriff (Les)Smithereens (The) — Spedding (Chris) ;

Taylor (Roger) (1/2)Taylor (Roger) (2/2)

Unforgiven (The) ("The Unforgiven", 1986) ;

Variations (Nador, 1969) 

 

À lire et écouter ces prochains jours :

Johan Asherton (21/11), Wild Turkey (22/11), FFS (Franz Ferdinand + Sparks) (23/11), …

 

À suivre (par ordre alphabétique, mais dans le désordre d'arrivée —et entre autres) ces prochaines semaines (et mois !!!) :

Adam & The Ants, The Angels (AUS), Art, Atomic Rooster…

Balaam and the Angel, Be-Bop Deluxe, Big Country, Blue Cheer, BoDeans, Brodie (Dan), Buffalo, Bull Angus…

The Cars, Cave (Nick), The Celibate Rifles, The Chameleons (UK), The Churchills, Concrete Blonde, The Cramps…

Dictators, Died Pretty, Dirty Ray, DMZ, Dramarama…

54.40, Fixed Up, Free, Freedom, Frijid Pink…

Georgia Satellites, Golden Smog, Grand Funk Railroad, Granicus, Grant-Lee Buffalo, The Greatest Show On Earth, Green On Red, Guadalcanal Diary, Gun (60's)…

Hanoi Rocks, Harvey (Alex), Hawkwind, Hell's Kitchen, Hiatt (John), High Tide, The Hitmen, Hooters, Husker Du…

Idle Race, Immaculate Fools…

The Jam, Jason & The Scorchers, Jellybread, Jeronimo, Jesus Volt, The J. Geils Band, The Johnnys, Josefus, Juicy Lucy… 

Kashmir (Danemark), Kid Pharaon…

Louie & The Lovers…

Masters Apprentices, McMurty (James), Modern Lovers, Mother Superior, The Move, Mungo Jerry, Music Machine…

Omar & The Howlers, The Only Ones…

Patto, Pink Fairies, The Primevals, Prince, The Proclaimers…

Quill…

The Rainmakers, Todd Rundgren…

Sam Gopal, Joe Satriani, Sharks, Shoulders, Silencers, Slade, Smack, Steamhammer, Stems, Stray…

Television, Tempest, Ten Years After, Les Thugs, T.I.M.E, Titanic, Toe Fat, T2, Tucky Buzzard, TV Smith…

UFO…

The Wallflowers, Webb Wilder, Wire Train, World Party, Steve Wynn…

The Yayhoos, Young (Neil)…

Frank Zappa…

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

VIETNAM "VIETNAM" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

03/03/2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

RSS Feed