© 2019 Radio Perfecto | vie privée

VARIATIONS "NADOR" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO)

03/11/2018

 

Profitons de la sortie d'un très attendu livre sur Variations (La Fascinante Histoire des Variations, chez Camion Blanc), co-écrit par Marc Tobaly, le guitariste et seul membre originel à encore sévir dans le groupe depuis son retour en 2012, que d'aucuns considèrent (à raison, si vous voulez mon avis) comme la meilleure formation rock, tendance hard psych bluesy, à avoir sévi en France du milieu des années 60 au milieu de la décennie suivante, pour revenir sur leur bouillonnant, virevoltant et par conséquent indispensable premier album, Nador

 

1969, année érotique, mais aussi année électrique. Ainsi, partout sur la planète l'on déroule du câble (pardon pour cette image un brin paillarde), et sur les scènes de France et de Navarre aussi, pour alimenter les guitares des Variations, groupe formé en septembre 1966 par des musiciens originaires du Maroc. À ce propos, le titre de leur troisième album, Moroccan Roll, est un amusant jeu de mots ("more rock'n'roll" !)…

 

Rien ne les différencie de leurs copains rockers de chambrée nés sur le sol européen (ou même américain), si ce n'est la présence d'un tambour Darbouka sur deux titres, dont celui qui donne son nom à Nador, leur premier album. Et leur meilleur. De loin ! Sans même insister sur le fait qu'il s'agit d'une des giclées rock & blues & hard & psych les plus admirablement libératrices de ce millésime particulièrement riche en la matière. Ah ben si, tenez, je viens de le faire !

 

De fait, d'une certaine façon, Nador préfigure la mixité entre rock strictu sensu et rythmes traditionnels du pourtour méditerranéen et des pays arabes tout particulièrement, qu'on retrouvera bien plus tard notamment dans le No Quarter de Page et Plant. Mais, hormis ce double alliage avec les sonorités simples, directes et particulièrement chaudes de ce petit tambour en forme de gobelet (son nom anglais est d'ailleurs le Goblet Drum !), l'album n'est qu'une succession de rythmes primaires, sauvages et concassés, de guitares vigoureuses, incisives et aux riffs particulièrement aiguisés. Sans oublier le chant de Jo Leb, considéré par l'intelligentsia américaine comme un Mick Jagger en puissance (à l'époque, ça ne pouvait être qu'un compliment et un sérieux encouragement), sachant qu'un peu plus tard (au moment où Leb vient de quitter le groupe, pour la petite histoire) Variations sera le tout premier groupe français à être signé sur un label américain, en l'occurrence Buddah Records.

 

Ayant figuré longtemps dans la wishlist d'un grand nombre de collectionneurs car n'ayant jamais été réédité en France depuis son premier pressage de 1969 (mais il existe de rares éditions, du début des seventies, italienne ou même vénézuélienne !), Nador a fait l'objet de deux belles remasterisations (en 1996 puis en 2010, avec bon nombre de titres bonus). 

 

Plus récemment (courant 2018 !), le label hollandais Music For Special Experiences, ayant déjà à son catalogue d'incroyables douceurs comme le Live Yardbirds, les premier Gods, Sir Lord Baltimore ou encore Good Rats, First Utterance de Comus, le mythique Anywhere du Flower Travellin' Band (un groupe japonais psych folk rock bien frappadingue), a mis sur le marché une belle réédition vinyle. Qu'on se le dise !

 

Christophe Goffette

www.goofprod.com

 

Face A : "What A Mess Again" (3:40), "Waiting For The Pope" (3:35), "Nador" (2:45), "We Gonna Find The Way" (4:50), "Generations" (3:15).

 

Face B : "Free Me" (3:45), "Completely Free" (5:40), "Mississippi Woman" (3:15), "But It's Alright" (4:40).

 

 

LA SÉLECTION DU GOOF  :

  1. Variations « Nador » + « What A Mess Again » (Nador, 1969)

  2. Variations « Free Me » (Nador, 1969)

  3. Variations « Mississippi Woman » (Nador, 1969)

  4. Variations « Completely Free » (Nador, 1969)

  5. Variations « Waiting For The Pope » (Nador, 1969) 

  6. Variations « Come Along » (single 1969, Nador remastered edition, 1996 et 2010)

  7. Variations « We Gonna Find A Way » (Nador, 1969)

  8. Variations « » (Nador, 1969)

  9. Variations « Generations » (Nador, 1969)

  10. Variations « But It’s Alright » (Nador, 1969)

 

Déjà paru :

BangBlack Pearl — Blodwyn Pig — Blue Ash ("No More No Less", 1973) — Bohemian Rhapsody (biopic, rock et cinéma) ;

CactusCaptain Beyond — Cheap Trick ("Cheap Trick", 1977)  ;

Del Fuegos (The) — Del Lords (The)

Fleetwood Mac (1/2) — Fleetwood Mac (2/2) ;

Gods (The) ;

Hawkins (Taylor) & The Coattail Riders Hoodoo Gurus ;

Kak (Kak, 1969) ;

London Cowboys ;

Marriott (Steve) (1/2)Marriott (Steve) (2/2) — Moore (Gary) (Blues For Greeny, 1995) ; Mother Tongue ("Mother Tongue", 1994)

Peer Günt ;

Reed (Lou) ;

Sheriff (Les)Smithereens (The) — Spedding (Chris) 

 

À lire et écouter ces prochains jours :

"Ginhouse" de Ginhouse (04/11), The Rave-Ups (05/11), Blackfire—"Rumble, The Indians That Rocked The World" (film) (06/11), Roger Taylor (Queen) (07/11), Brian May (Queen) (08/11), Eric McFadden (09/11), "Lost Territories" de Little Bob (10/11), "The Unforgiven" de The Unforgiven (11/11), Alice Cooper (12 au 16/11 inclus !), "The Rise And Fall Of Ziggy Stardust And The Spiders From Mars" de David Bowie (17/11), "Hearts & Minds" de Hearts & Minds (18/11), Wild Turkey (19/11), FFS (Franz Ferdinand + Sparks) (20/11), …

 

À suivre (par ordre alphabétique, mais dans le désordre d'arrivée —et entre autres) ces prochaines semaines (et mois !!!) :

Adam & The Ants, The Angels (AUS), Art, Asherton (Johan), Atomic Rooster…

Balaam and the Angel, Be-Bop Deluxe, Big Country, Blue Cheer, BoDeans, Brodie (Dan), Buffalo, Bull Angus…

The Cars, Cave (Nick), The Celibate Rifles, The Chameleons (UK), The Churchills, Concrete Blonde, The Cramps…

Dictators, Died Pretty, Dirty Ray, DMZ, Dramarama…

54.40, Fixed Up, Free, Freedom, Frijid Pink…

Georgia Satellites, Golden Smog, Grand Funk Railroad, Granicus, Grant-Lee Buffalo, The Greatest Show On Earth, Green On Red, Guadalcanal Diary, Gun (60's)…

Hanoi Rocks, Harvey (Alex), Hawkwind, Hell's Kitchen, Hiatt (John), High Tide, The Hitmen, Hooters, Husker Du…

Idle Race, Immaculate Fools…

The Jam, Jason & The Scorchers, Jellybread, Jeronimo, Jesus Volt, The J. Geils Band, The Johnnys, Josefus, Juicy Lucy… 

Kashmir (Danemark), Kid Pharaon…

Louie & The Lovers…

Masters Apprentices, McMurty (James), Modern Lovers, Mother Superior, The Move, Mungo Jerry, Music Machine…

Omar & The Howlers, The Only Ones…

Patto, Pink Fairies, The Primevals, Prince, The Proclaimers…

Quill…

The Rainmakers, Todd Rundgren…

Sam Gopal, Joe Satriani, Sharks, Shoulders, Silencers, Slade, Smack, Steamhammer, Stems, Stray…

Television, Tempest, Ten Years After, Les Thugs, T.I.M.E, Titanic, Toe Fat, T2, Tucky Buzzard, TV Smith…

UFO…

The Wallflowers, Webb Wilder, Wire Train, World Party, Steve Wynn…

The Yayhoos, Young (Neil)…

Frank Zappa…

 

À venir également sur Radio Perfecto :

— 10/11 : retransmission du concert de Little Bob & The Blues Bastards depuis le Magic Mirrors du Havre.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

VIETNAM "VIETNAM" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

03/03/2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

RSS Feed