© 2019 Radio Perfecto | vie privée

TAYLOR HAWKINS & THE COATTAIL RIDERS (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO)

25/10/2018

 

Avant de rejoindre les Foo Fighters, à ce qui s'avère être sans doute la place la plus difficile —à savoir sur le siège du batteur—, surtout lorsqu'on sait à quel point Dave Grohl est d'abord un monumental batteur (découvert pour beaucoup dans Nirvana, mais déjà impressionnant dans Scream, alors qu'il n'avait que 17 ans), avant de passer avec les FF comme l'une de ses idoles Roger Taylor à la guitare et au chant (pour Taylor, cela s'est matérialisé par la création du groupe The Cross, en parallèle de Queen), Taylor Hawkins a tapoté, tambouriné derrière Sass Jordan, une chanteuse québecquoise, puis Alanis Morrissette, notamment sur son album le plus connu, Jagged Little Pill (1995). On l'a aussi aperçu dans un groupe appelé Sylvia, qui oscillait entre heavy progressif et expérimental pur jus, un peu des voisins de chambrée de Tool et Jane's Addiction, pour vous la faire simple, et dans lequel s'activait également David Silveria (de Korn).    

 

Taylor Hawkins est assez souvent sollicité pour enregistrer ou jouer sur scène, on l'a vu lors du Live Earth de 2007 comme partie prenante du SOS AllStars Band, avec Roger Taylor (encore lui) ou encore Chad Smith des Red Hot Chilli Peppers, sur scène et en studio avec Coheed and Cambria, participer à l'album Another World de Brian May, ou encore s'amuser avec un groupe de reprises métal, Chevy Metal, ainsi qu'un autre ne reprenant que des titres de Police (ce qui lui permet de jouer à la manière de Stewart Copeland, une autre de ses idoles de jeunesse) pour ne citer que quelques exemples.

 

Notre homme, né au Texas mais élevé en Californie, est un véritable passionné. Il ne conçoit pas la vie sans faire de musique et, de fait, dès qu'un trop long laps de temps passe entre deux tournées ou albums des Foo Fighters, il n'en arrête pas pour autant de composer et jouer. Hawkins n'est d'ailleurs arrivé dans les Foo Fighters qu'au moment de l'album The Colour and The Shape, en 1997. Dave Grohl avait dû réenregistrer lui-même toutes les parties de batterie, ce qui avait occasionné parallèlement le renvoi illico presto du batteur William Goldsmith et lorsqu'il demande à Hawkins de le conseiller pour lui trouver un remplaçant, à sa grande surprise ce dernier se proposa personnellement… cela va donc faire 20 ans que dure la belle aventure de Hawkins avec Grohl et les Foo Fighters. 

 

En 2004, alors que les Foo Fighters sont entre One By One (2002) et In Your Honor (2005), Taylor Hawkins enregistre dans le home studio de son ami Drew Hester, lui-même batteur. Taylor prend ainsi le micro mais contrairement à Roger Taylor ou Dave Grohl, reste derrière les fûts et ne se laisse pas tenter par la guitare, qu'il confie à Gannin Arnold, le poste du bassiste étant dévolu à son ami Chris Channey, qu'il a longtemps côtoyé dans le backing band d'Alanis Morrissette.

 

L'album sort deux ans plus tard et impressionne par son énergie, la bonne tenue de ses compositions et sa production au cordeau. Pour le reste, cela ne doit être qu'un side-project et Hawkins se la joue profil bas : un simple logo noir sur fond blanc en couverture et une promotion minimaliste sont ainsi de rigueur. 

 

Mais le disque —qui s'inscrit parfaitement dans une dynamique proche de celle des Foo Fighters— fait son bonhomme de chemin chez les amateurs de rock qui décoiffe et devient culte. Tant et si bien que lorsque le groupe remet le couvert, en 2010, il peut compter sur les participations quatre étoiles d'Elliott Easton, le guitariste des Cars, de Brian May et Roger Taylor de Queen et aussi de Dave Grohl lui-même, venu s'éclater avec son ami de pas encore vingt ans.

 

Le résultat est encore plus mature et maîtrisé, et le disque s'impose comme un des meilleurs projectiles rock de ce millésime assez fade en la matière, avec notamment une triplette introductive ("Not Bad Luck", "Your Shoes" et "Way Down") à vous déchausser les râteliers les plus costauds… Même que vous pouvez en profiter sur Radio Perfecto et sur Radio Perfecto uniquement. Enjoy !

 

Christophe Goffette

www.goofprod.com

 

 

DISCOGRAPHIE  :

— Taylor Hawkins & The Coattail Riders (2006) ****

— Red Light Fever (2010) ****1/2 — À ÉCOUTER EN PRIORITÉ

 

 

LA SÉLECTION DU GOOF  :

  1. Taylor Hawkins & The Coattail Riders « Louise » (Taylor Hawkins & The Coattail Riders, 2006)

  2. Taylor Hawkins & The Coattail Riders « It’s Over » (Red Light Fever, 2010)

  3. Taylor Hawkins & The Coattail Riders « Not Bad Luck » (Red Light Fever, 2010)

  4. Taylor Hawkins & The Coattail Riders « It’s OK Now » (Taylor Hawkins & The Coattail Riders, 2006)

  5. Taylor Hawkins & The Coattail Riders « Your Shoes » (Red Light Fever, 2010)

  6. Taylor Hawkins & The Coattail Riders « Sunshine » (Red Light Fever, 2010)

  7. Taylor Hawkins & The Coattail Riders « I Don’t Think I Trust You Anymore » (Red Light Fever, 2010)

  8. Taylor Hawkins & The Coattail Riders « Never Enough » (Red Light Fever, 2010)

  9. Taylor Hawkins & The Coattail Riders « Get Up I Want To Get Down » (Taylor Hawkins & The Coattail Riders, 2006)

  10. Taylor Hawkins & The Coattail Riders « Way Down » (Red Light Fever, 2010) 

 

Déjà paru :

Bang ; Blodwyn PigBlue Ash ("No More No Less", 1973) ;

CactusCheap Trick ("Cheap Trick", 1977)  ;

Del Lords (The)

Fleetwood Mac (1/2)Fleetwood Mac (2/2) ;

Hoodoo Gurus ;

London Cowboys ;

Marriott (Steve) (1/2) ; Marriott (Steve) (2/2) ; Moore (Gary) (Blues For Greeny, 1995) ; Mother Tongue ("Mother Tongue", 1994)

Peer Günt ;

Sheriff (Les) ; Spedding (Chris)

 

À lire et écouter ces prochains jours :

The Del Fuegos (26/10), Lou Reed (27/10), "Kak" de Kak (28/10), Captain Beyond (29/10), The Smithereens (30/10)…

 

À suivre (dans le désordre et entre autres) ces prochaines semaines :

Eric McFadden, Wild Turkey, Atomic Rooster, Les Thugs, Adam & The Ants, The Greatest Show On Earth, Little Bob, Todd Rundgren, Dramarama, The Hitmen, Steve Wynn, Louie & The Lovers, The Rave-Ups, Webb Wilder, Fixed Up, Kid Pharaon, Frank Zappa, Sharks, Joe Satriani, Big Country, The Wallflowers, Kashmir (Danemark), Jason & The Scorchers, Balaam and the Angel, The Gods, Mother Superior, Georgia Satellites, Blackfire, The Rainmakers, BoDeans, UFO, Tucky Buzzard, The Unforgiven, Tempest, Television, Modern Lovers, The Primevals, Freedom, DMZ, Grant-Lee Buffalo, Jellybread, High Tide, Black Pearl, Guadalcal Diary, The Proclaimers, John Hiatt, Jeronimo, Green On Red, The Replacements, The Yayhoos, Titanic, Titanic, Masters Apprentices, 54.40, Art, BoDeans, Hooters, Guadalcanal Diary, Husker Du, The Cramps, Died Pretty, Johan Asherton, Dan Brodie, Dictators, Immaculate Fools, Dirty Ray, Frijid Pink, Granicus, High Tide, Be-Bop Deluxe, Variations, Josefus, Juicy Lucy, Patto, Smack, Steamhammer, Buffalo, TV Smith…

 

À venir également sur Radio Perfecto :

— 10/11 : retransmission du concert de Little Bob & The Blues Bastards depuis le Magic Mirrors du Havre.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

VIETNAM "VIETNAM" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

03/03/2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

RSS Feed