© 2019 Radio Perfecto | vie privée

BLODWYN PIG (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO)

24/10/2018

 

On réduit souvent Jethro Tull aux seules voix et flûte de Ian Anderson, c'est vite oublier les influences assez rémanentes du guitariste Mick Abrahams, auquel le premier album, This Was, doit beaucoup, et du bassiste originel, Glenn Cornick, parti après Benefit fonder l'excellent Wild Turkey (bientôt dans l'Encyclopédie Rock Radio Perfecto !)…  

 

Saviez-vous que Tony Iommi (oui, le guitariste et principal compositeur de Black Sabbath) avait lui aussi un temps joué dans Jethro Tull (en 68) ? Non, sans doute pas, car il n'a pas laissé la moindre trace sur disque, tandis que Mick Abrahams (qu'il avait remplacé quelques semaines), en un seul album, a plus que contaminé (dans le bon sens du terme) le groupe, lui apportant ses différents germes blues. C'est particulièrement évident sur le titre "Cat's Squirrel", dont il est l'auteur. 

 

Abrahams, Anderson et Cornick ont fait leurs premières armes —ou quasiment— dans le John Evan Band, qui deviendra le John Evan Smash, un groupe de blue-eyed soul qui, avec l'arrivée progressive du British Blues Boom se "bluesifie" peu à peu, enregistrant seulement trois titres mais jouant tout de même au mythique Marquee Club.

 

Les tensions entre Mick Abrahams et Ian Anderson, déjà latentes lors de l'enregistrement de This Was, deviennent insupportables au moment de la sortie du disque et de sa promotion. Conscient qu'il ne pourra plus s'épanouir au sein du Tull, Abrahams préfère partir et monte son groupe, Blodwyn Pig, qui, musicalement, est davantage au confluent de ses différentes sources d'inspiration, à savoir plus jazzy et surtout plus blues que le chemin folk prog que désire emprunter Anderson et ses acolytes.

 

Blodwyn Pig n'a enregistré que deux albums, Ahead Rings Out en 1969 (un disque très cuivré, presque expérimental au détour d'un sillon), puis dans la foulée Getting To This (1970), plus direct et compact, en un mot plus rock. Quatre 45 tours sont également parus, dont l'excellent "Walk On The Water", qui servit d'éclaireur à la parution de Ahead Rings Out (et sur lequel d'ailleurs il ne figure pas) et où Abrahams fait montre de ses penchants pour un son de guitare très hard blues (pour l'époque), qui fera bientôt d'autres pousses, sur les deux albums de Mick Abrahams Band, en 71 et 72. 

 

Comment souvent à l'époque, un petit décalage temporel de parution entre l'Angleterre et les États-Unis entraîne une différence de tracklisting entre les versions UK (sur le mythique label Island Records) et US (sur A&M) de Ahead Rings Out, décalage bien sûr corrigé sur les plus récentes éditions remasterisées et augmentées. Le très expéditif et tout aussi jouissif "See My Way", par exemple, était présent sur la version US de Ahead Rings Out et… la version UK de Getting To This !). 

 

Sur le territoire britannique, les ventes du premier Blodwyn Pig tiennent la dragée haute à celles du second Jethro Tull, Stand Up, le disque se classant numéro 9 des charts albums, mais la dissolution rapide du groupe l'aura fait rapidement oublier de bon nombre. 

 

À noter le son particulier de la guitare douze cordes Eko utilisée par Chris Abrahams, notamment sur "Dear Jill", un de ses morceaux favoris toutes périodes confondues, et sur laquelle il n'installait que 9 ou 10 cordes sur 12, selon son humeur du moment.

 

Sur Getting To This, qui renoue avec un beau succès (numéro 8 des charts UK, une place de mieux que son prédécesseur), l'on entend bien moins le multi-instrumentiste Jack Lancaster (plus tard dans les Soul Searchers ou encore Aviator, un groupe progressif formé avec des anciens membres de Caravan, Manfred Mann's Earth Band et Jethro Tull) au profit de la guitare d'Abrahams (ici parfois une sept cordes… et à d'autres moments encore une guitare ténor, soit une guitare plus petite à… quatre cordes !!). De fait, ce second méfait s'inscrit davantage dans le mouvement rhythm & blues en gestation, aux côtés des Free, Yardbirds et autres Led Zeppelin

 

Le groupe splitte peu de temps après la sortie de Getting To This et alors même que Peter Banks (ex-Yes) remplace brièvement Abrahams à la guitare. Outre Lancaster, dont le parcours a été brièvement évoqué ci-avant, on retrouvera le bassiste Andy Pyle dans Savoy Brown, en compagnie d'Alvin Lee, puis les Kinks (sur les albums Misfits et Sleepwalker) puis bien plus tard Wishbone Ash (en 86-87, puis de 91 à 93 inclus). Quant au batteur Ron Berg, son périple post-Blodwyn Pig l'embarque derrière les drum kits du Alvin Lee Band, de Savoy Brown, de Juicy Lucy ou encore du backing group du guitariste de blues Mick Clarke (mais si, souvenez-vous, Killing Floor et leur incroyable premier album éponyme de 1969 !)…

 

Blodwyn Pig se reforme au milieu des années 90, sort l'album Lies en 1994 (que vous pouvez oublier tout de suite, tant son intérêt est limité, pour ne pas dire inexistant), tourne un peu, sort un ultime album studio, Pig In The Middle, en 1996 (tout aussi dispensable) et surtout une flopée d'albums live au son plus ou moins pourrave, d'où surnage cependant le très bon The Radio Sessions 1969 To 1971, qui revient aux premières déflagrations du groupe et est sorti en 2012.

 

Christophe Goffette

www.goofprod.com

 

 

DISCOGRAPHIE (SÉLECTIVE) :

— Ahead Rings Out (1969) ****

— Getting To This (1970) ****1/2 — À ÉCOUTER EN PRIORITÉ

— Lies (1993) **

— All Tore Down: Live (1994) ***

— Pig In The Middle (1996) **

— The Basement Tapes (2000) ***

— The Radio Sessions 1969 to 1971 (2012) ***1/2

 

 

LA SÉLECTION DU GOOF  :

  1. Blodwyn Pig « Walk On Th Water » (single, 1969)

  2. Blodwyn Pig « Drive Me » (Getting To This, 1970)

  3. Blodwyn Pig « See My Way » (sur l’édition US de Ahead Rings Out, 1969 et l’édition UK de Getting To This, 1970)

  4. Blodwyn Pig « Ain’t Ya Coming Home, Babe ? » (Ahead Rings Out, 1969)

  5. Blodwyn Pig « Sweet Caroline » (face B du single « Dear Jill », 1969)

  6. Blodwyn Pig « Long Bomb Blues » + « The Squirrelling Must Go On » (Getting To This, 1970)

  7. Blodwyn Pig « Send Your Son To Die » (Getting To This, 1970)

  8. Blodwyn Pig « Worry » (Getting To This, 1970)

  9. Blodwyn Pig « Summer Day » (face B du single « Walk On Th Water », 1969)

  10. Blodwyn Pig « Same Old Story » (single, 1970) 

 

Déjà paru :

Bang ; Blue Ash ("No More No Less", 1973) ;

CactusCheap Trick ("Cheap Trick", 1977)  ;

Del Lords (The)

Fleetwood Mac (1/2)Fleetwood Mac (2/2) ;

Hoodoo Gurus ;

London Cowboys ;

Marriott (Steve) (1/2) ; Marriott (Steve) (2/2) ; Moore (Gary) (Blues For Greeny, 1995) ; Mother Tongue ("Mother Tongue", 1994)

Peer Günt ;

Sheriff (Les) ; Spedding (Chris)

 

À lire et écouter ces prochains jours :

Taylor Hawkins & The Coattail Riders (25/10), The Del Fuegos (26/10), Lou Reed (27/10), "Kak" de Kak (28/10), Captain Beyond (29/10), The Smithereens (30/10)…

 

À suivre (dans le désordre et entre autres) ces prochaines semaines :

Eric McFadden, Wild Turkey, Atomic Rooster, Les Thugs, Adam & The Ants, The Greatest Show On Earth, Little Bob, Todd Rundgren, Dramarama, The Hitmen, Steve Wynn, Louie & The Lovers, The Rave-Ups, Webb Wilder, Fixed Up, Kid Pharaon, Frank Zappa, Sharks, Joe Satriani, Big Country, The Wallflowers, Kashmir (Danemark), Jason & The Scorchers, Balaam and the Angel, The Gods, Mother Superior, Georgia Satellites, Blackfire, The Rainmakers, BoDeans, UFO, Tucky Buzzard, The Unforgiven, Tempest, Television, Modern Lovers, The Primevals, Freedom, DMZ, Grant-Lee Buffalo, Jellybread, High Tide, Black Pearl, Guadalcal Diary, The Proclaimers, John Hiatt, Jeronimo, Green On Red, The Replacements, The Yayhoos, Titanic, Titanic, Masters Apprentices, 54.40, Art, BoDeans, Hooters, Guadalcanal Diary, Husker Du, The Cramps, Died Pretty, Johan Asherton, Dan Brodie, Dictators, Immaculate Fools, Dirty Ray, Frijid Pink, Granicus, High Tide, Be-Bop Deluxe, Variations, Josefus, Juicy Lucy, Patto, Smack, Steamhammer, Buffalo, TV Smith…

 

À venir également sur Radio Perfecto :

— 10/11 : retransmission du concert de Little Bob & The Blues Bastards depuis le Magic Mirrors du Havre.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

VIETNAM "VIETNAM" (L'ENCYCLOPÉDIE ROCK RADIO PERFECTO

03/03/2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

RSS Feed